Actualité 2021

Telenor Maritime : une arnaque internet particulièrement insidieuse

Telenor est un opérateur téléphonique norvégien. Il propose nottamement des services Internet par satellite via son offre Telenor Maritime. Services dispensés à un coût tellement prohibitif qu’ils relèvent plus de la tromperie que de la délivrance d’un réel service.

Mon expérience désastreuse avec Telenor Maritime

A bord d’un des ferries de Stena Line à destination de l’Irlande, en plein milieu de la manche, j’entrevois un réseau téléphonique de disponible “Telenor Maritime

“. Intrigué, je fais l’erreur de m’y connecter. Ma seule action, a consisté durant un laps de temps d’environ 1 minute, à en savoir un peu plus sur ce réseau, avec le navigateur de mon smartphone.
Que faire en cas de dépassement Telenor Maritime ?

Cette opération a généré 3,870 Mo de données et facturées au prix de 50 €. Mon opérateur SOSH a heureusement bloqué le hors-forfait à l’étranger à ce palier. Ce qui m’a permis d’éviter une facture de plusieurs centaines d’euros, voire plus.

Conseils :

N’activez surtout pas le réseau Telenor Maritime (s’il est encore temps). Si par méprise, vous vous êtes connecté, déconnectez-vous au plus vite et contestez la facture de votre opérateur téléphonique à votre retour de voyage.

Si l’opérateur téléphonique ne fait pas gracieusement un geste suffisamment significatif, adressez-lui une mise en demeure avec les arguments suivants :

  • Absence de consentement préalable sur l’offre tarifaire,
  • Tromperie sur les services,
  • Souscription forcée,
  • Tarifs prohibitifs.

Si l’opérateur ne vous fait toujours pas une réponse satisfaisante, vous pouvez solliciter la médiation des communications électroniques. Et, en dernière étape, vous pouvez porter le litige devant le tribunal de proximité ou judiciaire.

Pour ma part, j’ai contacté SOSH via chat, qui m’a accordé, après discussion, un avoir de 25 € (50% du montant) sur le dépassement. J’évite ainsi un contentieux, procédure toujours chronophage.

Désactivez les données cellulaires

Et pour conclure, lorsque vous voyagez en ferry loin des côtes, désactivez les “données cellulaires“. A ce jour, aucun opérateur téléphonique ne couvre les océans et cela vous épargnera de mauvaises surprises à votre retour.

Pascal

Spécialiste de la finance et de la fiscalité de part mon activité professionnelle et ma formation, je partage sur le site juristique mes connaissances et mon expérience.

Voir les commentaires

  • Merci pour votre article. J'ai eu le même problème. mon téléphone s'est connecté tout seul au réseau Télénor Maritime. Résultat une facture de plus de 50 € chez BOUYGUES TELECOM. Je ne comprends pas que les opérateurs tolèrent ces pratiques alors même que le roaming est gratuit en Europe.

    • Bonjour, Merci de votre témoignage. Notre avis est que nombre de personnes se font avoir et sans même sans rendre compte. C'est qu'à leur retour qu'ils s’aperçoivent de la douloureuse. A notre que Telenor Maritime, n'est pas seule entreprise concernée, c'est l'ensemble des opérateurs de téléphonie / Internet à bord des ferries ou des croisières.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Les champs obligatoires sont marqués d'un astérisque*