Grille et salaire minimum immobilier 2013 conventionnel

En application de l’avenant n° 57 du 14 janvier 2013, ci-dessous la grille des salaires minima au 1er janvier 2013 de la convention collective nationale de l’immobilier, administrateurs de biens, sociétés immobilières et agents immobiliers du 9 septembre 1988 (IDCC 1527), dite convention de l’immobilier

.



L’accord s’applique à toutes les entreprises rattachées à la convention collective de l’immobilier (à l’exception des résidences de tourisme qui possèdent une grille salariale spécifique), en fonction du code NAF de votre entreprise (délivré par l’INSEE). Les Codes NAF associés à la convention collective de l’immobilier sont : 6832B, 6832A, 6831Z, 6820B, 6820A, 6810Z, 6619A, 4110B, 4110A, 4779Z et 9529Z.

Barème salaires, salaire moyen et salaire minimum immobilier 2013

Il s’agit des minimums garantis de salaire brut pour 35 heures hebdomadaires (en euros) ou 151,67 heures par mois en fonction de votre niveau.

Pour le connaître, référez-vous à votre bulletin de paye ou à votre contrat de travail, cette information doit y être indiquée. A défaut, consultez le service des ressources humaines ou de la paye de votre entreprise, à même de vous renseigner.

Barème et salaire minimum immobilier 2013 conventionnel

Niveau Salaire minimum brut annuel en euros
au
1er janvier 2013 (*)
E1 18 593 €
E2 18 919 €
E3 19 159 €
AM1 19 440 €
AM2 21 304 €
C1 22 484 €
C2 30 267 €
C3 36 063 €
C4 40 782 €
(*) Sur 13 mois, hors prime d’ancienneté.
E : employé ; AM : agent de maîtrise ; C : cadre.

Le salaire moyen immobilier 2013 conventionnel (tous niveaux confondus) est de : 25 223,44 €

Numéro de brochure au Journal Officiel (JO) : 3090

Pour acheter la convention collective nationale de l’immobilier, administrateurs de biens, sociétés immobilières et agents immobiliers du 9 septembre 1988 (IDCC 1527) et ses mises à jour, dans un format papier ou un fichier PDF (téléchargeable immédiatement), vous pouvez vous rendre sur le site web de notre partenaire Convention.fr :

Attention, cette grille de salaires n’est plus en vigueur aujourd’hui. Elle a été remplacée par la grille et le salaire minimum de l’immobilier et des résidences de tourisme et hôtelières en 2020.

L'équipe de la rédaction

La rédaction du site Juristique rassemble des spécialistes du droit, des ressources humaines, de la fiscalité afin de répondre aux besoins des entreprises. Nous publions régulièrement des articles de fond et d'actualité.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Les champs obligatoires sont marqués d'un astérisque*