Grilles des salaires et indemnités conventionnelles 2021

Grille et salaire minimum restauration rapide 2017 conventionnel

La convention collective nationale de la restauration rapide du 18 mars 1988 (IDCC 1501 – Brochure JO N° 3245) gère les rapports des salariés et les entreprises qui les emploient dans les secteurs suivants :


  • Les entreprises d’alimentation et de restauration rapide, qui relèvent du code NAF 55 3 B et ayant pour objet de vendre exclusivement au comptoir des aliments et des boissons présentés dans des conditionnements jetables, que l’on peut consommer sur place ou emporter,
  • Les entreprises dont l’activité
    principale consiste à vendre au comptoir des aliments et des boissons présentés dans des conditionnements jetables et / ou à fabriquer ou pré-cuisiner, en vue de leur livraison immédiate, un certain nombre de plats culinaires destinés à la consommation à domicile.

Les principales enseignes de la restauration rapide en France sont : McDonald’s, Burger King, Subway, Quick, Pizza Hut, KFC, Domino’s Pizza, Brioche Dorée, Paul, etc ainsi que tous les Kebab.

Ci-dessous la grille des salaires minima 2017 de la restauration rapide au 1er avril 2017, en application de l’avenant n° 51 du 22 mars 2017.

Il s’agit du taux horaire minimum garantis de salaire brut en euros (sauf pour le niveau V où la rémunération est exprimée annuellement), en fonction du niveau et de l’échelon auxquels vous êtes rattachés.

Barème salaires, salaire moyen et salaire minimum restauration rapide 2017

Pour les connaître, référez-vous à votre bulletin de paye ou à votre contrat de travail, ces informations doivent en principe y être indiquées.


Barème et salaire minimum restauration rapide 2017 conventionnel

Niveau

Échelon

Taux horaire minimum brut
(au 1er avril 2017) en euros

I

1

9,76 €

2

9,78 €

II

1

9,97 €

2

9,98 €

3

10,28 €

III

1

10,37 €

2

10,38 €

3

11,25 €

IV

1

11,91 €

2

12,19 €

3

12,76 €

4

13,87 €

Rémunération minimale annuelle brute tous éléments de salaire confondus

V

1

37 625 €

2

38 935 €

3

62 000 €

Par ailleurs, l’avenant 51, revalorise la prime annuelle conventionnelle (PAC) :

Prime annuelle conventionnelle 2017

Ancienneté continue dans l’entreprise

Montant brut

de 1 an à moins de 3 ans

170 €

de 3 ans à moins de 5 ans

200 €

de 5 ans et plus

270 €

Autres points de l’avenant 51 :

Jours fériés : A compter du 1er mai 2017, l’ancienneté pour bénéficier des jours fériés légaux est désormais de 10 mois au lieu d’un an.

Repos hebdomadaire : A compter du 1er juin 2017, le nombre de jours consécutifs de travail est limité 8 jours.

Vous pouvez télécharger l’avenant 51 du 22 mars 2017 de la convention de la restauration rapide à cette adresse : Restauration rapide avenant salaires du 22 mars 2017

Pour acheter la convention collective nationale de la restauration rapide du 18 mars 1988 (IDCC 1501 – Brochure JO N° 3245) et ses mises à jour, dans un format papier ou un fichier PDF (téléchargeable immédiatement), vous pouvez vous rendre sur le site web de notre partenaire Convention.fr :

Cette grille de salaires n’est plus en vigueur aujourd’hui ; elle a été remplacée par la grille et le salaire minimum conventionnel de la restauration rapide en 2020.

L'équipe de la rédaction

La rédaction du site Juristique rassemble des spécialistes du droit, des ressources humaines, de la fiscalité afin de répondre aux besoins des entreprises. Nous publions régulièrement des articles de fond et d'actualité.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Les champs obligatoires sont marqués d'un astérisque*