Grille et salaire minimum Syntec 2020 conventionnel

Les salaires minima des conventions collectives font l’objet de mises à jour régulières. Pour télécharger le livre ou le PDF d'une version à jour de votre convention collective, rendez-vous sur le site web de notre partenaire Convention.fr. Pour rappel, les salaires conventionnels doivent être supérieurs aux dernières valeurs du SMIC (mai 2022).

En application de l’avenant n° 45 du 31 octobre 2019, ci-dessous la grille des salaires minima au 1er janvier 2020 (Syntec), de la convention collective nationale des bureaux d’études techniques, des cabinets d’ingénieurs-conseils et des sociétés de conseils du 15 décembre 1987 (IDCC 1486 – Brochure JO N° 3018).

Les positions des ETAM (« 1.3.2 », « 1.4.1 » et « 1.4.2 ») sont remplacées par les nouvelles valeurs (« 1.1 », « 1.2 » et « 1.3 »). La position « 1.3.1 » rattachée au coefficient 220 est supprimée. Les salariés concernés bénéficient automatiquement du coefficient 230.

Barème salaires, salaire moyen et salaire minimum Syntec 2020 - ETAM
Grille des salaires Syntec 2020

Il s’agit des minimums garantis de salaire brut pour 35 heures hebdomadaires (en euros) ou 151,67 heures par mois en fonction de votre coefficient.

Pour le connaitre, référez-vous à votre bulletin de paye ou à votre contrat de travail, ces informations doivent en principe y être indiquées. A défaut, adressez-vous à votre service des Ressources Humaines, de la paye ou de la comptabilité. Ils doivent être à même de vous renseigner.

Barème et salaire minimum Syntec 2020 – ingénieurs et cadres

Position

Coefficients

Valeur du point en euros

Salaires minima bruts en euros

1.1

95

20,88 €

1 983,60 €

1.2

100

20,88 €

2 088,00 €

2.1

105

20,82 €

2 186,10 €

2.1

115

20,82 €

2 394,30 €

2.2

130

20,82 €

2 706,60 €

2.3

150

20,82 €

3 123,00 €

3.1

170

20,53 €

3 490,10 €

3.2

210

20,53 €

4 311,30 €

3.3

270

20,53 €

5 543,10 €

Grille des salaires Syntec 2020
Barème salaires, salaire moyen et salaire minimum Syntec 2020 – Ingénieurs et cadres

Barème et salaire minimum Syntec 2020 – ETAM

Position

Coefficient

Base fixe en euros

Valeur du point en euros

Salaire minima brut
en euros (*)

1.1

230

843,50 €

3,11 €

1 558,80 €

1.2

240

843,50 €

3,10 €

1 587,50 €

1.3

250

843,50 €

3,10 €

1 618,50 €

2.1

275

850,50 €

3,03 €

1 683,75 €

2.2

310

850,50 €

3,02 €

1 786,70 €

2.3

355

850,50 €

3,02 €

1 922,60 €

3.1

400

855,80 €

3,01 €

2 059,80 €

3.2

450

855,80 €

3,01 €

2 210,30 €

3.3

500

855,80 €

3,00 €

2 355,80 €

(*) Dans les conditions visées à l’article 32 de la convention collective des bureaux d’études techniques, cabinets d’ingénieurs-conseils et sociétés de conseils.

En complément d’information, la publication de l’avenant Syntec – 45 du 31 octobre 2019 au Journal officiel.

Pour acheter la convention collective nationale des bureaux d’études techniques, des cabinets d’ingénieurs-conseils et des sociétés de conseils (SYNTEC) du 15 décembre 1987 (IDCC 1486 – Brochure JO N° 3018) et ses mises à jour, dans un format papier ou un fichier PDF (téléchargeable immédiatement), vous pouvez vous rendre sur le site web de notre partenaire Convention.fr :

Acheter une convention collective

Attention, cette grille de salaires n’est plus en vigueur aujourd’hui ; elle a été remplacée par la nouvelle grille des salaires de la convention Syntec en 2022.

L'équipe de la rédaction

48 réflexions au sujet de “Grille et salaire minimum Syntec 2020 conventionnel”

  1. « A ce jour, la date d’application n’est toujours pas connue » << est-ce qu'il y a une date de connue maintenant ?

  2. Oui, L’accord prend effet le premier jour du mois civil suivant la date de publication de l’arrêté d’extension au Journal officiel (2019/0050 du 28/12/2019), soit donc le 1er janvier 2020.

  3. Merci beaucoup pour l’information de la date de parution, je cherchais activement la date d’application puisque ma boîte ne me paie pas au minimum conventionnel (depuis mon changement de coeff et position) et je voulais calculer la perte exacte avant de demander un rappel sur salaire…
    Encore merci à vous !

  4. Bonjour, pouvez-vous me transmettre la page de JO mentionnée ci-dessus car je ne trouve pas cette mention attestant de l’application de la nouvelle grille de classification syntec.
    Merci

  5. Bonjour,

    J’avais une question sur cette grille.
    Je suis en contrat de professionnalisation, j’ai plus de 26 ans et suis en 1ere année de Master.
    J’ai vu une grille différente pour les contrat d’alternance et je n’arrive pas à déterminer mon salaire.

    J’étais jusqu’à maintenant payé au smic mais la modification n’a pas était faite en janvier augmentation du smic.

    J’ai un statut etam 2.2 310 et dépend de la convention syntec.

    Pourriez-vous svp, m’aider ?

  6. Bonjour, Oui, il existait un grille spécifique pour les contrats de professionnalisation mais nous n’avons pas les valeurs pour 2020.

  7. Bonjour,
    La date d’application de l’avenant n°45 n’est pas clairement affiché sur le site de la convention syntec.
    J’ai envoyé l’avenant a ma direction qui me repond que cet avenant ne s’applique uniquement aux bureaux d’études qui ont des délégués syndicaux signataire de l’avenant.Existe-t-il une date pour laquelle cet avenant sera obligatoire a tous les bureaux d’études même ceux qui n’ont pas de délégués syndicaux signataires ?
    Comment puis-je prouver à ma direction que cette grille est à présent la norme ?
    En vous remerciant d’avance pour votre réponse

  8. Bonjour,

    A ma connaissance, cet avenant n’a pas été étendu, il n’est donc obligatoire que pour les employeurs adhérents à un syndicat patronal signataire du texte.

    @Aurélien, votre employeur a raison s’il n’est pas adhérent à un syndicat patronal signataire du texte.

    Il n’y a pas de règle pour l’extension d’un avenant, il faut que le Ministère du Travail prenne un arrêté d’extension qui paraitra au JO.

  9. Bonjour,
    Sur le site du JO on ne trouve pas de trace de cet avenant mais une parution dans le BOCC.
    Mon employeur m’informe que tant que l’avenant n’est pas publié au JO, il ne sera pas appliqué.
    Dans l’avenant, il est écrit:
    Le présent accord est conclu pour une durée indéterminée. Il prend effet le premier jour du mois
    civil suivant la date de publication de l’arrêté d’extension au Journal officiel.

    Or quand je cherche sur le site du JO, je ne voit pas le dernier avenant 45:
    https://www.legifrance.gouv.fr/conv_coll/id/KALICONT000005635173/

    Merci pour votre aide.

  10. Bonjour,
    l’accord est bien publié page 29 du BULLETIN OFFICIEL CONVENTIONS COLLECTIVES FASCICULE N° 2019/50 DU 28 DÉCEMBRE 2019.
    Il s’agit juste de la publication de l’accord par contre son arrêté d’extension n’est pour moi pas publié.
    Le site légifrance donne comme dernier arrêté celui du 5 février 2020 mais qui concerne la complémentaire santé, il n’y a pas d’arrêté d’extension concernant l’avenant 45 de la convention syntec.
    Cordialement.

  11. « le premier jour du mois civil suivant la date de publication de l’arrêté d’extension au Journal officiel » …

    ils ont publié l’accord, pas l’arrêté d’extension … Ce n’est pas la même chose. L’accord ne s’applique donc toujours pas.

    pour exemple, l’avenant 44 du 30 mars 2017 avait cette mention :
    « le premier jour du mois civil suivant la date de publication de son arrêté ministériel d’extension au Journal officiel et au plus tard le 1er juillet 2017 pour l’ensemble des entreprises de la branche. »

    Il a donc été appliqué au 1er juillet grâce à la date buttoir, comme l’arrêté d’extension n’est arrivé qu’après au mois d’août.
    Que l’entreprise soit adhérente ou pas ne change rien vu que les conditions d’application sont clair.
    il ne figure pas encore sur la page de la convention ici :
    https://www.legifrance.gouv.fr/conv_coll/id/KALICONT000005635173/

    et un arrêté d’extension, ça ressemble à ça :

    https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/article_jo/JORFARTI000035402670#JORFARTI000035402670

    bref, toujours en attente.

  12. Bonjour,
    L’avenant devenait une possibilité de négociation salariale mais le bureau d’études n’est pas adhérent à un syndicat et donc non applicable. Par contre, le coefficient 1.3.1 – 220 – ne correspondait pas au poste, En attendant, le décret, le coefficient est passé à 1.4.2 -250, dans ce cas, est ce que l’on doit recevoir une hausse de salaire, lorsque l’on change de grille ou pas du tout, si on est on est au dessus de la grille ?
    Le délai est vraiment long.
    Cordialement

  13. Il est long à venir cet arrêté d’extension ! (déjà qu’on n’est pas dans la bonne case de la grille dans notre BE…)

  14. Les salaires sont très bas chez les bureaux d’études ! Je n’en reviens pas ! Il vaut mieux être employé chez des architectes !!

  15. Bonjour,

    Je suis embauché à 80% en position coef 240 à 1400 brut, pourriez vous me dire si je suis payé au bon salaire svp ?

    Merci beaucoup

  16. Bonjour, je suis cadre au forfait jour 216 jours Coefficient 2.2 130 Je souhaite savoir si mon salaire brut annuel doit être supérieur de 20% au salaire minimum hiérarchique ?
    Merci pour vos retours.
    Cordialement,

  17. Bonjour,
    sortant de BTS SIO par contrat pro, j’ai continué en CDI dans la même entreprise.
    Celle-ci m’a classée ETAM 1-3-1 (celui-ci n’existant pas donc déjà première erreur).
    Je reçois donc un salaire d’un niveau CAP.
    Maintenant plus clairement : est-ce une obligation pour l’employeur de me payer pour mon niveau d’études ou est-il dans la légalité en me sous payant?

  18. Bonjour Benoit,
    contrairement à ce que l’on pourrait penser, la classification n’est pas liée au niveau d’études, mais à la description des fonctions exercées pour le poste.
    Dans certaines entreprises, les syndicats ont négocié la classification selon les diplomes, mais dans la convention syntec, rien n’y oblige.

  19. Bonjour,
    Veuillez m’excuser si ça n’est pas le bonne endroit pour exposer mon problème.
    Je suis Etam, rémunéré à l’échelon 1.1.
    Passons le fait que je suis 1.1 depuis 14 ans alors que j’ai un bac +2.

    Mon patron me rémunère 1400€ par mois, depuis 14 ans, et ajoute une prime d’ancienneté afin que le total soit égal au SMIC. Même pas le minima de la convention Syntec, mais bien le SMIC.
    Il me répond que c’est normal, que ça correspond à mon salaire brut social.

    La convention Syntec indique t’elle clairement que les primes d’ancienneté ne sont pas prises en compte dans le minima ? Je ne trouve pas cette information.

    J’ai par contre relevé cela :
    « La Cour de Cassation a ainsi décidé, qu’en l’absence de dispositions conventionnelles ou d’entreprise plus précises, il convenait d’exclure de la rémunération de référence du salarié servant à apprécier le respect du salaire minima conventionnel :
    •Les primes d’ancienneté (12)
    •Les primes d’assiduité (13)
    •Les indemnités de non-concurrence (14)
    •Les primes d’intéressement et de participation
    •Tous les versements exceptionnels sont à exclure également de l’assiette de comparaison
    Cass. soc. 24 janvier 2007, n°05-41.797

    Un grand merci pour toute information / conseil qui me serait utile, je suis désespéré.
    Je précise que mon entreprise est trop petite pour avoir un Syndicat. Nous sommes 3…

  20. Bonjour je suis technicien de proximité diplômé en licence pro réseau et Telecom avec 9 ans d expérience en’informatique j’ai mnt 34 ans. J’ai signé mon CDI il y’a 2 ans et on m’a mis donc sous le coef 3.1 ETAM. Et après la signature de mon CDI on m’a donné la responsabilité d’encadrer une équipe de tech, en plus de ma fonction de bas tech de proximité .
    Est ce que le salaire 2059 brut est en adéquation avec mes responsabilité mon ancienneté ( 2 ans et 6 mois dans cette boîte ) mon expérience (9 ans dans le domaine) informatique) et mon diplôme (licence pro, bac +3) où est ce que je peux demander une augmentation et si oui jusqu’à combien qui répondrait à mes compétences?
    Merci pour vos retours.

  21. Bonjour, c’est selon le coefficient qui vous est attribué et non vos diplômes / compétences. Bon weekend

  22. Bonjour,

    Les salaires minimaux mensuels reportés sur le site syntec.fr dans l’avenant 45 sont-ils ceux sur 12 mois ou ceux sur 13 mois ?
    Car je n’ai vu aucune mention particulière sur leur site pour faire la distinction ?

    Ma RH m’a indiqué que c’était sur 13 mois et que le calcul pour obtenir sur 12 mois serait :
    montant brut mensuel x 95%. Vrai ? Faux ?
    Si quelqu’un a une info officielle là-dessus ? J’ai fait choux blanc de mon côté niveau information officielle. Et il n’est fait référence à un 13ème mois nulle part sur leur site, ce qui me semble logique étant donné qu’un 13ème mois est une situation particulière. Si c’était l’inverse la majorité des entreprises suivants cette convention collective serait au 13è mois.

    Merci d’avance

  23. Bonjour,

    Est-ce que la liste des minimas mensuel est donné pour salaire annuel sur 12 mois ou 13 mois ?
    Ma RH me soutient que c’est donné pour 13 mois et que pour obtenir les minimas mensuel sur 12 mois la règle de calcul de la syntec est de multiplier les minimas syntec communiqués par 0,95.

    J’ai quelques doutes sur la véracité de cette information, il n’est fait mention nulle part que la syntec est prévu pour être appliqué avec un 13ème mois.

    Merci d’avance.

  24. Bonjour,
    Déjà, il n’y a pas de 13ème mois de prévu dans la convention Syntec. Donc, ce 13ème mois vient sauf mention contraire dans le contrat de travail ou l’accord d’entreprise qui en est à l’origine s’ajouter au salaire de base. Par ailleurs, je n’ai jamais vu de référence une règle des 0,95 pour les 13ème mois. Si elle existe, elle doit être écrite dans la convention ou un de ses avenants. Pour une meilleure compréhension, il faudrait demander à la RH la source de l’octroi du 13 ème mois. La règle y est peut-être explicitée.

  25. Voià ce que l’on m’a transmis :

    « CHAPITRE 10 Rémunérations
    Les parties signataires conviennent que l’application de la loi sur la réduction du temps de travail n’entraînera pas de diminution des salaires minimaux conventionnels. Elles conviennent également d’initialiser un processus de revalorisation des rémunérations des positions 1.1 à 2.1 des ingénieurs et cadres. Cette disposition sera négociée avec les organisations syndicales dès publication de l’arrêté d’extension du présent accord. (Voir l’annexe I du présent accord.)

    En complément à l’article 32 (ETAM et IC) de la convention collective, les parties signataires conviennent que la rémunération mensuelle d’un collaborateur ne sera pas inférieure à 95 % du salaire minimal conventionnel mensuel ou à 92 % en cas d’existence d’un treizième mois. En cas de départ en cours d’année d’un salarié ayant une rémunération mensuelle inférieure au salaire minimal conventionnel, l’entreprise complétera la rémunération perçue afin qu’elle corresponde au moins au salaire minimal conventionnel sur la période de présence. »

    Visiblement le document accessible en ligne sur le site syntec ne serait pas complet. Car il n’y a aucun chapitre 10 ou aucune ligne dans la partie rémunération qui parle de ça.
    Donc ils établiraient un minima mensuel, mais en fait ils tolèrent que les employeurs puissent ne payer que 95% du minima pour les salariés sur 12 mois ou 92% si les salariés ont un 13ème mois.
    La notion de minima est toute relative si une règle permet de passer en dessous des minimas.

  26. Bonjour, je viens de retrouver la source. Pas facile mais Google m’a aidé. C’est l’accord du 22 juin 1999 relatif à la durée du travail (application de la loi du 13 juin 1998). Selon Legifrance, il est toujours en vigueur. Désolé, j’en ignorais l’existence.

  27. Merci d’avoir pris le temps de chercher, je ne le trouvais pas moi-même. Et j’avoue ne pas avoir passé tous les documents un par un sur leur site, juste fait une recherche globale.
    C’est en effet référencé aussi sur leur site dans « l’accord du 22 Juin 1999 » relatif à la « durée du travail ».

    Du coup ça peut expliquer que n’importe qui sous SYNTEC puisse être en-dessous du minima. Même s’il n’y a aucune logique à concevoir un minima pour établir une règle donnant la capacité à être en-dessous, à ce moment là autant indiquer que le minima c’est montant-5% sur 12 mois et montant-8% sur 13 mois directement dans les tableaux mis à jour régulièrement.. la transparence de ceux qui les rédigent, ça simplifierait les choses !

  28. Ils auraient pu surtout réactualiser la convention et qu’on ne soit pas obliger d’aller chercher des accords vieux de 20 ans. Bonne fin de journée.

  29. Bonjours,
    Je suis actuellement en licence professionnelle que j’effectue en alternance et je voudrais savoir qu’elle sera ma position et mon coefficient à la fin de ma licence professionnelle (j’aurais plus de 26 ans).
    Sachant que, j’avais effectuer mes deux année de BTS en alternance au sein de la même entreprise.
    La grille qui serra prise en compte serra celle d »ingénieur et cadre » ou « ETAM » ?

  30. Bonjour, je cherche à savoir la smc syntec pour l’année 2020. Si quelqu’un sur ce forum sait ou je peux trouver ? Merci

  31. Bonjour,

    Je travaille pour entreprise sous la convention SYNTEC.
    Mon salaire brut mensuel est inférieur au salaire minimum hiérarchique mais je reçois une « prime contractuelle » équivalente à 0.5 mois de salaire payée en 2 fois: une moitié en Juin et l’autre en Décembre.
    Cette même entreprise m’affirme être obligée par la convention SYNTEC de payer ses salariés sur 12.5 mois.

    Est-ce que je dois prendre en compte cette prime dans mon calcul du salaire minimum hiérarchique ?

    Merci d’avance

  32. Bonjour, Lors de la mise en application de l’avenant 45 à compter du 1/11/2020 amenait à un smc de 1983.60€ pour un cadre en 1.1 95. Quid au 1er 01 2021 car j’ai vu une grille salaire Syntec chez un autre intervenant (VASA) à 1919.95€. Ala question grille salaires cadre syntec janvier 2021, je n’obtiens pas de réponse datée ; sachant que le smic a augmenté, il serait utile d’avoir une grille correspondant aux nouveautés.
    Grille de salaire des cadres
    Position Coefficient Base fixe Valeur du point Salaires minimaux (en € brut)
    1.1 95 20.21 2.85 1919.95
    1.2 100 20.21 2.85 2021.00
    1.3 105 20.21 2.85 2122.05
    2.1 115 20.21 2.85 2324.15
    2.2 130 20.21 2.85 2627.30
    2.3 150 20.21 2.85 3031.50
    3.1 170 20.13 2.85 3422.10
    3.2 210 20.13 2.85 4227.30
    3.3 270 20.13 2.85 5435.10
    Il est surprenant de voir que les minimas indiqués peuvent ne pas être atteints et à un certain endroit il apparait même que le smic pourrait ne pas être atteint….des reliquats des règles de calculs complexes du passage aux 35h mais ça date drôlement alors et sème la confusion.
    Merci pour votre écoute et une réponse. Crdlt

  33. IL faut attendre la publication d’un nouvel accord. Les salaires conventionnels ne sont pas indexés sur le SMIC. Bien cordialement

  34. Bonjour, j’ai un bac + 3 et je suis ETAM , position 3.1 coef 400 j’ai lu que cela correspondait à un BAC + 2. A quel position et coef correspondent un bac + 3 s’il vous plaît ? Merci d’avance pour votre réponse.

  35. Bonjour,
    quel est le SMC 2022 Apprentis et les pourcentages à appliquer pour l’embauche d’un apprenti de 25 ans en juin qui aura 26 ans en juillet 2022 ?

  36. Suite à l’augmentation du SMIC, les salaires de la SYNTEC vont-ils augmenter en 2022 ? et de quel %. Merci

Laisser un commentaire

JURISTIQUE

Pages pratiques, outils juridiques et administratifs tels que : les dernières valeurs du SMIC, les principaux indices économiques et bancaires, le calcul d'indemnités kilométriques, toutes les étapes de la création d'une société sur Infogreffe, l'obtention d'une attestation de vigilance Urssaf ainsi que de nombreux modèles de lettres et d’attestations à télécharger gratuitement.

Outils en ligne

Barème des indemnités kilométriques 2022

Calendrier d’actualisation Pôle Emploi 2022

Le SMIC en 2022 pour 35H00 et 39H00

Modèles de lettre de motivation à télécharger gratuitement

Modèle de note de frais sous Word et Excel

Tickets restaurant et seuils d’exonération pour 2022

Ressources

Comment calculer la mensualité d'un prêt avec Excel ?

La durée du travail en France (35H00 / 39H00) et les heures supplémentaires

Modèle d’attestation de mutuelle obligatoire

Modèle d'attestation employeur

Modèles de formules de politesse pour conclure une lettre

Modèle de promesse d’embauche pour un futur salarié

Contact et réseaux sociaux
Les articles les plus consultés

Modèle d'attestation sur l'honneur

Modèle d'attestation de loyer

Modèle de reçu de don pour les associations

Modèle de règlement intérieur