Grille et salaire minimum vétérinaire 2014 conventionnel

Ci-dessous la grille des salaires minimum au 1er janvier 2014 de la convention collective nationale des cabinets et cliniques vétérinaires du 5 juillet 1995, selon l’avenant n° 60 du 11 février 2014 relatif à la valeur du point pour l’année 2014 (IDCC 1875 – Brochure JO N° 3282).



Dans le cadre de la réunion de négociation annuelle des salaires, les signataires ont décidé de fixer la valeur minimale du point à 14,45 € sur la base de 151,67 heures à compter du 1er janvier 2014.

Salaire minimum vétérinaire 2014 conventionnel

Il s’agit des salaires minimums garantis de salaire brut pour 35 heures (en euros) ou 151,67 heures par mois en fonction de l’échelon auquel vous êtes rattaché.

Pour le connaître, référez-vous à votre bulletin de paye ou votre contrat de travail, cette information doit en principe être précisée.

Salaire minimum vétérinaire conventionnel 2014 et taux horaire à compter du 1° janvier 2014

Échelon

Coefficient

Valeur minimale du point

Salaire mensuel minimum

Salaire horaire minimum

I

101

14,45 €

1 459,45 €

9,62 €

II

105

14,45 €

1 517,25 €

10,00 €

III

107

14,45 €

1 546,15 €

10,19 €

IV

110

14,45 €

1 589,50 €

10,48 €

V

117

14,45 €

1 690,65 €

11,15 €

Classification des emplois – Définition des tâches

ÉCHELON : I

COEFFICIENT : 100

CLASSIFICATION et définitions des emplois

Personnel de nettoyage et d’entretien des locaux

Personnel assurant à temps partiel ou à temps complet le nettoyage et l’entretien de l’ensemble des locaux du cabinet ou de la clinique vétérinaire. Ce personnel peut intervenir en dehors des heures d’ouverture du cabinet ou de la clinique vétérinaire.

Aucune qualification particulière n’est nécessaire.

ÉCHELON : II

COEFFICIENT : 105

CLASSIFICATION et définitions des emplois

Auxiliaire vétérinaire

Personnel sans qualification diplômante définie à l’échelon 4, assurant principalement :

  1. L’hygiène et la maintenance des locaux du fait de l’activité professionnelle, notamment l’entretien permanent de la propreté des locaux et du matériel, l’entretien sanitaire (poils, urines, selles, sang ..)
  2. Les tâches administratives d’accueil, de réception, de secrétariat et de délivrance de produits vétérinaires
  3. L’aide à la consultation et aux soins, à la chirurgie et aux actes de radiologie, sous le contrôle et la responsabilité du vétérinaire praticien.

ÉCHELON : III

COEFFICIENT : 110

CLASSIFICATION et définitions des emplois

Auxiliaire vétérinaire en voie d’extinction

Personnel faisant fonction d’auxiliaire spécialisé vétérinaire, non titulaire du titre homologué d’ASV et justifiant d’une expérience professionnelle salariée, supérieure à 5 ans, acquise en cabinet ou clinique vétérinaires jusqu’au 31 décembre 2000.

L’auxiliaire vétérinaire, échelon 3, assure les tâches énoncées à l’échelon 2 et, par ses compétences, dispose sous le contrôle et la responsabilité du vétérinaire praticien, d’une plus grande autonomie dans l’exercice de ses fonctions, notamment pour l’assistance à la consultation et aux soins, ainsi qu’à la chirurgie et aux actes de radiologie.

ÉCHELON : IV

COEFFICIENT : 117

CLASSIFICATION et définitions des emplois

Auxiliaire spécialisé vétérinaire

Personnel avec qualification reconnue par le titre homologué d’auxiliaire spécialisé(e) vétérinaire, assurant les tâches énoncées pour les auxiliaires vétérinaires, échelon 3.

Sa qualification est définie dans le référentiel du titre homologué d’ASV.

Les organisations signataires de la présente convention se réuniront au moins 1 fois par an, en début d’année, pour négocier les salaires.

Descriptif des échelons

Échelon 1

Personnel de nettoyage et d’entretien des locaux : coefficient 100.

Personnel assurant le nettoyage et l’entretien de l’ensemble des locaux, du mobilier et des textiles professionnels du cabinet, de la clinique ou du centre hospitalier vétérinaires.

Ce personnel travaille à temps plein ou à temps partiel, il peut intervenir en dehors des heures d’ouverture.

Aucune qualification particulière n’est nécessaire.

Échelon 2

Personnel d’accueil et de secrétariat : coefficient 105.

Personnel non titulaire du titre d’auxiliaire vétérinaire assurant principalement les activités suivantes :

  • Accueil et réception
  • Secrétariat
  • Aide à la gestion et à la comptabilité
  • Vente de produits vétérinaires sans prescription
  • Hygiène et maintenance des locaux.

Ce personnel assurera l’hygiène et la maintenance des locaux, du matériel et des textiles professionnels, du fait de l’activité professionnelle, notamment l’entretien permanent de la propreté et l’entretien sanitaire : excréments, urines, sang, poils…

Échelon 3

Auxiliaire vétérinaire 3 : coefficient 107.

Ce personnel doit assurer, en plus des tâches définies à l’échelon 2 :

  • Hygiène, sécurité et aide à la contention
  • Assistance technique du praticien
  • Aide à la consultation, aux soins, aux examens, à la radiologie et à la chirurgie
  • Préparation du matériel médical et chirurgical.

Le personnel classé à l’échelon 2 de la convention collective est passé à l’échelon 3, à compter de la date d’extension de l’avenant n° 19, le 19 octobre 2005.

Échelon 4

Auxiliaire vétérinaire 4 : coefficient 110.

Personnel titulaire du certificat de qualification professionnelle AVQ effectuant les mêmes tâches que l’échelon 3.

Le certificat de qualification professionnelle AVQ sera déposé au répertoire national des certifications professionnelles.

L’accès à cette qualification se fait par formation. Les salariés, à l’issue d’une expérience professionnelle salariée ou bénévole supérieure à 3 ans équivalents temps plein, en continue ou discontinue, en rapport avec les activités de la certification visée pourront accéder au certificat de qualification professionnelle par la validation des acquis de l’expérience.

Les auxiliaires vétérinaires classés à l’échelon 3 de la convention collective sont passés à l’échelon 4, à compter de l’extension de l’avenant n° 19, le 19 octobre 2005, sans pour autant être titulaires du titre d’auxiliaire vétérinaire 4.

Échelon 5

Auxiliaire spécialisé vétérinaire : coefficient 117.

Ce personnel titulaire du titre d’auxiliaire spécialisé vétérinaire (ASV) doit assurer, en plus des tâches définies à l’échelon 3 :

  • Assistance à la comptabilité
  • Conseil et vente argumentés des produits vétérinaires sans prescription
  • Assistance aux soins et examens complémentaires
  • Assistance chirurgicale pré, per et post-opératoire.

La qualification d’ASV sera enregistrée au niveau 4 des titres et diplômes (équivalent bac).

L’accès à cette qualification se fait soit par formation, soit par validation des acquis de l’expérience professionnelle, à l’issue d’une expérience professionnelle salariée ou bénévole d’au moins 3 ans équivalents temps plein, en continue ou discontinue en rapport avec les activités de la certification visée.

Pour acheter la convention collective nationale des cabinets et cliniques vétérinaires du 5 juillet 1995 (IDCC 1875 – Brochure JO N° 3282) et ses mises à jour, dans un format papier ou un fichier PDF (téléchargeable immédiatement), vous pouvez vous rendre sur le site web de notre partenaire Convention.fr :

Attention, cette grille de salaires n’est plus en vigueur aujourd’hui. Elle a été remplacée par la grille des salaires minima des cabinets et cliniques vétérinaires en 2021.

L'équipe de la rédaction

La rédaction du site Juristique rassemble des spécialistes du droit, des ressources humaines, de la fiscalité afin de répondre aux besoins des entreprises. Nous publions régulièrement des articles de fond et d'actualité.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Les champs obligatoires sont marqués d'un astérisque*