Ressources Humaines : droit social, modèles et lettres de motivation

Comment réussir l’intégration d’un nouveau collaborateur ?

Le candidat espéré a accepté votre offre d’emploi.

Il reste cependant une étape primordiale : celle de l’intégration au sein de l’entreprise et de vos équipes. Au-delà du fait que le collaborateur doit se sentir à l’aise, il doit rapidement être opérationnel et prêt à mettre ses compétences et autres connaissances au service de l’entreprise.



L’onboarding

L’onboarding en matière de recrutement consiste à accueillir et intégrer les nouveaux collaborateurs à travers un processus systématique, complet et automatisé

Les enjeux de l’onboarding sont variés : fidélisation du salarié dès son arrivée, diminution des risques de départ, valorisation de l’image de l’entreprise, gain de temps, etc.

Établissez un plan d’actions

Que voulez-vous que la nouvelle recrue accomplisse lors de la première semaine, du premier mois, du premier trimestre ?

Fixez des objectifs et expliquez à votre nouveau collaborateur quelles sont vos attentes : il

se sentira encadré et saura dans quelle direction aller. Expliquez la manière dont le poste s’intègre dans la structure organisationnelle de l’entreprise. Insistez sur le fait que le poste correspond bien aux objectifs de carrière de la nouvelle recrue, comme cela aura été vu lors des entretiens d’embauche.
Réussir l’intégration d’un nouveau collaborateur dans l’entreprise

Compilez toutes les informations nécessaires

Que doit savoir le collaborateur ?

Personnalisez le parcours d’intégration ! Un nouveau salarié qui arrive au service comptabilité aura besoin de connaître des éléments spécifiques à son cœur de métier, de même qu’un salarié qui intègre le service communication. A vous d’adapter les informations au profil de chaque nouvelle recrue. Des éléments similaires doivent cependant être connus de tous, à savoir les valeurs de l’entreprise, les règles de vie et de sécurité dans les locaux, etc.

Les autres idées pour mieux accueil un salarié ?

Anticipez !

Évitez toute perte de temps et réglez toutes les questions techniques avant le jour J : tout le matériel dont aura besoin le collaborateur doit être prêt et fonctionnel (ordinateur, téléphone portable, logiciel, etc.), de même que la boîte e-mail !

Le jour J :

Offrez une petite pochette de bienvenue : Brochure de présentation de l’entreprise, agenda et autres gadgets donneront un sentiment de fierté et d’appartenance à la nouvelle recrue. Un petit-déjeuner peut également être organisé : un excellent moyen de commencer à faire connaissance avec les collègues !

Le mentoring :

Vous pouvez mettre en place un programme de mentoring.

Le mentoring (mentorat en français) désigne une relation de soutien et d’apprentissage, dans laquelle une personne d’expérience, le mentor, offre son expérience et son expertise dans le but de favoriser l’intégration et le développement du nouveau salarié.

Cela montre que vous vous soudez du bien-être de vos nouveaux collaborateurs ! Un mentor, ayant de l’expérience dans le même secteur d’activité, est chargé d’accompagner la nouvelle recrue, de la conseiller, de lui donner une vision globale des situations et des difficultés rencontrées, d’améliorer la prise de décision, etc … le tout en faisant preuve de sincérité.

Anticipez les prochaines embauches …

Mettez en place une veille rigoureuse sur les tendances de l’emploi :

N’hésitez pas à faire des benchmarks réguliers et à superviser les offres d’emploi publiées par vos concurrents. Observez les intitulés des postes, les mots-clés les plus recherchés, les soft skills les plus demandées et les fourchettes salariales proposées.

Soignez votre marque employeur :

Rien de tel pour favoriser votre sourcing ! Comment votre marque est-elle présente sur les réseaux sociaux ? Votre site carrière est-il optimal, simple d’utilisation et accessible sur tous les supports numériques ?

Restez à l’affût des perles rares :

Les bases de données des CV thèques recensent des centaines de millions de CV à travers le monde, et ce dans tous les domaines d’activité. Abonnez-vous et vous pouvez ainsi créer un profil type et consulter régulièrement les candidats nouvellement inscrits. Restez à l’affût sur les réseaux sociaux. Linkedin est le réseau à privilégier mais n’hésitez pas à communiquer via Twitter, souvent plus réactif.

Vous êtes à fond dans le recrutement. Ces articles peuvent vous intéresser :

Laurence

Spécialisée en droit social, je rédige des lettres de motivation et mets en valeur les Curriculum Vitae des personnes en recherche d'emploi. J’interviens également dans les entreprises pour renforcer et dynamiser la politique des ressources humaines.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Les champs obligatoires sont marqués d'un astérisque*