Conseils pour préparer et réussir un entretien d’embauche pour un candidat

Par la qualité de votre CV et de votre lettre de motivation, vous avez réussi à obtenir un entretien d’embauche auprès de celui qui sera peut-être votre futur employeur.



Il convient alors de d’organiser la préparation de l’entretien afin que celui-ci soit une réussite.

Réussir un entretien d’embauche

Meilleure sera votre préparation à cet exercice, mieux vous serez à même de convaincre votre interlocuteur que vous êtes la personne idéale pour le poste à pourvoir.

La préparation de l’entretien d’embauche :

Avant votre entretien, assurez-vous de bien maîtriser les points suivants :

  • L’heure et le lieu exact de l’entretien d’embauche, trajet, possibilités de transport en commun, parking et le temps nécessaire pour vous y rendre,
  • La fonction de votre interlocuteur,
  • Une bonne connaissance de la société et selon le poste auquel vous postulez : son histoire, sa situation financière, son marché, ses concurrents, ses derniers résultats, les produits et les services qu’elle propose,
  • Votre parcours professionnel décrit dans votre CV, les métiers des sociétés où vous avez travaillé et être à même de répondre dans le détail aux questions qui vous seront posées,
  • Des exemples concernant votre carrière ou bien votre vie extra-professionnelle pour décrire vos compétences,
  • Description du poste pour lequel vous postulez et de démontrer la cohérence de celui-ci avec votre profil,
  • Une tenue vestimentaire professionnelle et sobre.

Abordez, l’entretien d’embauche avec confiance et rappelez-vous que celui-ci est dans les deux sens. Le recruteur cherchera à vérifier si vous êtes la personne idéale pour ce poste, quant à vous, vous recherchez à déterminer si le poste pour lequel vous postulez vous convient.

Avant l’entretien

  • Essayez d’arriver quelques minutes en avance : un retard pour un entretien d’embauche est inexcusable,
  • Remerciez votre recruteur pour le temps qu’il vous consacre,
  • Adaptez-vous au rythme et au ton du recruteur.
L’entretien d’embauche gagnant en entreprise ou dans la fonction publique

Conseils, attitudes durant un entretien d’embauche

  • Ayez une poignée de main ferme,
  • Attendez que l’on vous offre une chaise avant de vous asseoir,
  • Asseyez-vous sur la place désignée, gardez un regard attentif et curieux,
  • Ayez une attitude charismatique, il est très important que vous démontriez vos compétences durant l’entretien,
  • Écoutez autant que vous parlez,
  • Souriez et regardez votre interlocuteur dans les yeux,
  • Essayez d’obtenir des informations complètes sur les responsabilités du poste afin de pouvoir faire une parallèle avec votre précédent emploi,
  • Faites un descriptif de vos points forts d’une manière concise, concrète et honnête. C’est à vous de vous vendre et de convaincre le recruteur de ce que vous pouvez apporter à l’entreprise,
  • Montrez-vous enthousiaste à l’idée d’occuper le poste auquel vous postulez. Saisissez toutes les opportunités que l’on vous propose. Il est préférable d’avoir plusieurs choix qu’un seul,
  • Développez avec précisions vos réponses et évitez les réponses laconiques,
  • Soyez loyal vis-à-vis de votre ancien employeur et évitez à son égard les remarques désobligeantes,
  • Évitez de demander trop rapidement des informations sur le salaire, les congés, horaires, les bonus éventuels, tant que vous n’êtes pas certain que l’employeur souhaite vous embaucher. Vous devez cependant connaître votre valeur sur le marché et être en mesure de mesurer vos prétentions, ou du moins d’en donner une fourchette.
Clôturer un entretien d’embauche

A la fin de l’entretien

  • Renseignez-vous sur l’évolution de votre candidature et de l’éventuel prochain entretien,
  • Si le recruteur valide votre candidature à l’issue de l’entretien et que c’est ce que vous souhaitiez réellement, acceptez tout de suite,
  • Si en revanche vous souhaitez un petit temps de réflexion, faites preuve de courtoisie et de tact en demandant un délai de réflexion. Convenez d’une date précise pour votre réponse,
  • Si aucune offre définitive ne vous est faite ou aucun salaire précis établi, ne vous découragez pas. Le recruteur peut avoir d’autres candidats à rencontrer ou souhaite peut-être consulter ses collègues. Le cycle de décision peut être très long dans certaines entreprises,
  • Si vous ne pensez pas être retenu, ne vous laissez pas aller au découragement. Il est possible aussi que le recruteur souhaite vérifier votre réaction,
  • Enfin, n’oubliez pas de remercier le recruteur pour le temps qu’il vous a consacré.

Après l’entretien d’embauche

  • Si l’employeur n’est pas revenu vers vous au bout de 5 jours, n’hésitez pas à le relancer par mail ou par téléphone,
  • Si votre candidature est refusée, vous pouvez demander les raisons du refus, afin de pouvoir vous améliorer pour les prochains entretiens d’embauche.

Originally posted 2015-02-24 20:02:18.

Laurence

Spécialisée en droit social, je rédige des lettres de motivation et mets en valeur les Curriculum Vitae des personnes en recherche d'emploi. J’interviens également dans les entreprises pour renforcer et dynamiser la politique des ressources humaines.

Voir les commentaires

    • Bonjour,
      Bonjour,
      Merci de votre visite,
      Cela ne me semble pas judicieux d’exposer les lettres de recommandation de vos anciens employeurs à ce stade de la procédure de recrutement. Il vaut mieux les garder en réserve pour un contrôle de références.
      A noter que, nous mettons à disposition à cette page des modèles de lettre de recommandation pour les salariés et des stagiaires.
      Cordialement

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Les champs obligatoires sont marqués d'un astérisque*