Grille des salaires des ingénieurs et cadres de la métallurgie en 2023

Vous souhaitez vous procurer votre convention collective ?

Retrouvez-la sur Convention.fr parmi une gamme de plus de 415 exemplaires de PDF et de livres.

Nous vous rappelons que les salaires 2024 doivent obligatoirement être supérieurs aux dernières valeurs du SMIC (janvier 2024).

En application de l’accord national du 11 avril 2023 (BOCC 2023-18 TRA du Journal Officiel), ci-dessous les nouvelles grilles des salaires en 2023 de la convention collective nationale des ingénieurs et cadres de la métallurgie du 13 mars 1972 (IDCC 650 – Brochure JO N° 3025).

La grille des salaires conventionnelle 2023 permet de répondre aux questions suivantes :

  • Combien gagne un ingénieur ou un cadre ?
  • Quelle est l’échelle des salaires dans la métallurgie ?
  • Combien peut gagner un cadre selon sa formation et son expérience ?
  • Quel est le salaire moyen des ingénieurs ou assimilés dans la métallurgie ?
Rémunérations minimales 2023 des ingénieurs et cadres de la métallurgie
Salaires 2023 des ingénieurs et cadres de la métallurgie

Il s’agit des minimums garantis de salaire brut selon le coefficient hiérarchique auquel vous êtes rattaché et de votre durée de travail.

Pour le connaitre, référez-vous à votre bulletin de paye ou votre contrat de travail, cette information doit en principe être précisée. À défaut, adressez-vous au service des ressources humaines ou de la paye de votre entreprise, à même de vous renseigner.

Important, il existe cinq barèmes applicables selon votre situation contractuelle :

Barème et salaire minimum des ingénieurs et cadres de la métallurgie en 2023 ayant un forfait en heures sur l’année de plus de 1 607 heures et de 1 767 heures au plus

Coefficient hiérarchiqueRémunération annuelle brute minimale 2023
60 et 6824 709 €
7627 616 €
8029 070 €
8430 523 €
8631 250 €
9233 430 €
10036 337 €
10839 244 €
11441 424 €
12043 604 €
12545 421 €
13047 238 €
13549 055 €
18065 407 €
24087 209 €
Salaires des ingénieurs et cadres de la métallurgie ayant un forfait en heures sur l’année de plus de 1 607 heures et de 1 767 heures au plus en 2023

Barème et salaire minimum des ingénieurs et cadres de la métallurgie en 2023 avec un horaire hebdomadaire de 35 heures

Coefficient hiérarchiqueRémunération annuelle brute minimale 2023
60 et 6821 486 €
7624 014 €
8025 278 €
8426 542 €
8627 174 €
9229 070 €
10031 597 €
10834 125 €
11436 021 €
12037 917 €
12539 497 €
13041 077 €
13542 656 €
Salaires des ingénieurs et cadres de la métallurgie avec un horaire hebdomadaire de 35 heures en 2023

Barème et salaire minimum des ingénieurs et cadres de la métallurgie en 2023 avec un forfait en heures sur l’année de plus de 1 767 heures et de 1 927 heures au plus

CoefficientRémunération annuelle brute minimale 2023
60 et 6827 932 €
7631 218 €
8032 861 €
8434 504 €
8635 326 €
9237 790 €
10041 077 €
10844 363 €
11446 827 €
12049 292 €
12551 346 €
13053 400 €
13555 453 €
18065 407 €
24087 209 €
Salaires des ingénieurs et cadres de la métallurgie avec un forfait en heures sur l’année de plus de 1 767 heures et de 1 927 heures au plus en 2023

Barème et salaire minimum des ingénieurs et cadres de la métallurgie en 2023 avec un forfait en jours sur l’année

Coefficient hiérarchiqueRémunération annuelle brute minimale 2023
60 et 68 
76 
8032 861 €
8434 504 €
8635 326 €
9237 790 €
10041 077 €
10844 363 €
11446 827 €
12049 292 €
12551 346 €
13053 400 €
13555 453 €
18065 407 €
24087 209 €
Salaires des ingénieurs et cadres de la métallurgie avec un forfait en jours sur l’année en 2023
Barème officiel des salaires des ingénieurs et cadres de la métallurgie en 2023
Grille des salaires 2023 des ingénieurs et cadres de la métallurgie au forfait en jours

Barème et salaire minimum des ingénieurs et cadres de la métallurgie en 2023 avec un forfait sans référence horaire

Coefficient hiérarchiqueRémunération annuelle brute minimale 2023
60 et 68 
76 
8049 055 €
8449 055 €
8649 055 €
9249 055 €
10049 055 €
10849 055 €
11449 055 €
12049 292 €
12551 346 €
13053 400 €
13555 453 €
18065 407 €
24087 209 €
Salaires des ingénieurs et cadres de la métallurgie avec un forfait sans référence horaire en 2023

Date et durée d’application de l’accord

Le présent accord est conclu pour une durée déterminée et a pour terme l’entrée en vigueur de la convention collective nationale de la métallurgie. Le présent accord entre en vigueur le lendemain de son dépôt auprès des services centraux du ministre chargé du Travail, conformément aux articles L. 2261-1 et D. 2231-3 du Code du travail.

Télécharger l’accord 2023 des salaires des ingénieurs et cadres de la métallurgie

En complément, à télécharger l’accord national du 11 avril 2023 des salaires des ingénieurs et cadre de la métallurgie au format PDF.

Accord national du 11 avril 2023 des salaires des ingénieurs et cadre de la métallurgie

Acheter la convention collective des ingénieurs et cadres de la métallurgie

Pour acheter la convention collective nationale des ingénieurs et cadres de la métallurgie du 13 mars 1972 (IDCC 650 – Brochure JO N° 3025) et ses mises à jour, dans un format papier ou un fichier PDF (téléchargeable immédiatement), vous pouvez vous rendre sur le site web de notre partenaire Convention.fr :

Acheter une convention collective

Foire aux questions (FAQ) sur la dernière grille des salaires 2023 des ingénieurs et cadres de la métallurgie

Photo of author

L'équipe de la rédaction

La rédaction du site web Juristique rassemble des spécialistes du droit, des ressources humaines et de la fiscalité. Nous publions régulièrement des modèles d'attestations, de lettres, des contrats et les grilles salariales conventionnelles 2024 afin de répondre aux besoins des entreprises. Nous publions aussi des articles sur l'actualité juridique et les indices bancaires comme les codes SWIFT et les codes CNAPS pour les virements internationaux.

Revalorisation du Smic et des plafonds de la Sécurité sociale (PASS) au 1ᵉʳ janvier 2024

Revalorisation des plafonds de la Sécurité sociale (PASS) de 5,4% en 2024

À compter du 1ᵉʳ janvier 2024, les valeurs des nouveaux plafonds de la Sécurité sociale (PASS) sont :

  • Annuel : 46 368 €.
  • Trimestriel : 11 592 €.
  • Mensuel : 3 864 €.
  • Hebdomadaire : 892 €.
  • Journalier : 213 €.
  • Horaire : 29 €.

Pour en savoir plus, consultez l’article sur les plafonds de la Sécurité sociale en 2024.

Revalorisation du Smic de 1,13 % au 1ᵉʳ janvier 2024

La rémunération versée au salarié doit remplir deux conditions : être supérieure au salaire minimum conventionnel et au salaire minimum interprofessionnel de croissance (Smic). Au 1ᵉʳ janvier 2024, les valeurs du Smic sont les suivantes :

  • Salaire minimum brut horaire : 11,65 €.
  • Salaire mensuel brut pour une durée du travail hebdomadaire de 35h : 1 766,92 €.
  • Smic annuel brut (35h) : 21 203,00 €.

Pour en savoir plus, consultez l’article sur le Smic au 1ᵉʳ janvier 2024 et sur les derniers salaires conventionnels 2024.

7 réflexions au sujet de “Grille des salaires des ingénieurs et cadres de la métallurgie en 2023”

  1. Bonjour,

    J’aurais aimé avoir des clarifications sur les propos avancés de notre cabinet comptable sur cette grille de salaire 2023.
    Est-ce que la grille des salaires 2023, convenue en Avril 2023 et publiée en Mai 2023 au JO, est applicable pour l’année 2023 (donc il faut qu’au 31/12/2023 la fiche de paie doit stipuler un brut annuel de 42.656€ dans mon cas (coefficient 135) ?
    Ou est-ce que la grille est applicable à compter de la publication au journal officiel soit le 10/05/2023 (ou le 16/06/2023 d’après notre cabinet comptable et donc applicable dès le mois de Juillet ?) ?
    C’est à dire, selon les dires du cabinet, que sur la période du 01/01/2023 au 31/06/2023, il y a un salaire de 40.742€ et du 01/07/2023 au 31/12/2023 42.656€ ce qui fait sur l’année 2023 une rémunération annuelle de 41 699€ contre les 42.656€ garantis ?

    D’après l’article 3 de cet accord et le communiqué de presse de FO Métaux, il me semblait que cette nouvelle grille de salaire est valable pour l’année 2023 soit à compter du 01/01/2023 (bien que cet accord ai été signé en Avril 2023 ce qui n’est pas très logique pour les employeurs, je vous l’accorde).

    Le pro rata temporis qu’ils mentionne est applicable uniquement pour des nouveaux employés dans l’entreprise…

    Merci par avance pour vos clarifications.
    Bien cordialement.

  2. Bonjour,
    J’avoue que c’est assez confus et qu’il aurait été préférable de la part des partenaires sociaux de fixer une règle plus claire. Par ma part, il est bien écrit dans le titre de l’accord « relatif au barème des appointements minimaux garantis pour l’année 2023 », donc l’accord s’applique, à compter du 1ᵉʳ janvier 2023, de façon rétroactive. Cordialement.

  3. Bonjour,

    Merci pour ces clarifications.

    Un point que je n’ai pas mentionné est que nous n’avons pas de syndicat (entreprise de moins de 11 salariés).
    Du coup il semblerait que c’est la date de parution de l’avis d’extension qui fait entrer en application cet accord.

    Toutefois, comment comprendre l’article 2 de cet arrêté à savoir : « L’extension des effets et sanctions de l’accord susvisé prend effet à compter de la date de publication du présent arrêté pour la durée restant à courir et aux conditions prévues par ledit accord. »
    L’accord prendrait donc effet du 16/06/2023 au 31/12/2023.
    La nouvelle grille de salaires est-elle à appliquer sur cette période seulement, ou c’est bien induit de façon rétroactive donc du 01/01/2023 au 31/12/2023 étant donné que c’est un accord sur les appointements minimaux annuels pour l’année 2023 ?

    Après cette clarification sur ce dernier doute, nous serons enfin fixés définitivement.

    Merci beaucoup pour votre expertise pour lever ces doutes juridiques !

  4. Bonjour

    Je suis embauché depuis 2020 au forfait jour base 218 , injénieurs et cadre de la métallurgie coéfficient 180 mon salaire annuel 62400 € depuis 3 ans pour une entreprise de moins de 50 Salariers .
    avec ce nouveau barème le coéfficient 180 passe à 65407 € annuel .
    Est-ce que mon emplyeur doit réajuster mon salaire annuel ou bien cela concerne que les nouveaux salariers ?
    Cordialement

  5. Bonjour, oui, c’est une obligation légale de l’employeur de verser le salaire minimum conventionnel. En principe, c’est même automatique en paie. Cordialement

  6. Bonjour, j’aimerais connaitre la nouvelle grille de salaires de des ingénieurs et cadres de la métallurgie depuis le 1er janvier 2024. Merci

  7. Bonjour, non, pas d’information à ce jour sur les grilles des salaires des ingénieurs et cadres de la métallurgie pour l’année 2024. Cordialement

Laisser un commentaire

A propos

Créé en 2012, le site Juristique.org est une plateforme en ligne dédiée à fournir des informations juridiques claires, accessibles et fiables pour répondre aux besoins diversifiés de ses utilisateurs. Que vous soyez un professionnel du droit, un étudiant en droit, demandeur d'emploi ou un salarié recherchant la dernière grille des salaires 2024, notre site a pour ambition d’être une ressource incontournable.


Articles les plus consultés

Barème des indemnités kilométriques 2024

Calendrier d’actualisation de Pôle Emploi 2024

Le Smic 2024 pour 35h et 39h

Modèles de lettre de motivation à télécharger gratuitement

Modèle de note de frais sous Word et Excel

Formulaires Cerfa, attestations et procurations à télécharger

Outils en ligne

Comment calculer la mensualité d'un prêt avec Excel ?

La durée du travail en France (35h / 39h) et les heures supplémentaires

Modèle d'attestation employeur

Modèles de formules de politesse pour conclure une lettre

Modèle de promesse d’embauche pour un futur salarié

Réseaux sociaux

Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour rester informé des dernières mises à jour juridiques.

Recherche et navigation

Naviguer sur Juristique.org est simple. Utilisez notre barre de recherche pour trouver des informations spécifiques, parcourez nos catégories thématiques ou explorez nos guides pratiques pour obtenir des conseils détaillés.