Grille des salaires de l’entraînement des chevaux de courses au galop en 2022

Vous souhaitez vous procurer votre convention collective ?

Retrouvez-la sur Convention.fr parmi une gamme de plus de 415 exemplaires de PDF et de livres.

Nous vous rappelons que les salaires 2024 doivent obligatoirement être supérieurs aux dernières valeurs du SMIC (janvier 2024) et aux rémunérations minimums conventionnelles.

En application de l’avenant n° 2 du 18 janvier 2022 (BOCC 2022-10 AGR), ci-dessous les nouvelles grilles des salaires minima au 1ᵉʳ janvier 2022 de la convention collective nationale des établissements d’entraînement de chevaux de courses au galop du 11 janvier 2019 (IDCC 7014 – Brochure JO N° 3615).

Il s’agit des minimums garantis de salaire brut pour une durée du travail de 35 heures hebdomadaires (en euros) ou 151,67 heures par mois en fonction de votre coefficient.

Pour le connaitre, référez-vous à votre bulletin de paye ou à votre contrat de travail, cette information doit en principe y être indiquée. À défaut, contactez le service des ressources humaines ou de la paye de votre entreprise. Ils sont à même de vous renseigner.

Barème et salaire minimum des cavaliers d’entraînement en 2022

Coefficient Salaire brut minimum mensuel au 1ᵉʳ janvier 2022
200 1 633,51 €
220 1 659,15 €
230 1 662,49 €
300 1 684,58 €
350 1 700,06 €
400 1 717,74 €
450 1 732,11 €
500 1 748,68 €
Rémunérations minimales 2022 de l’entrainement de chevaux de courses au galop
Grille des salaires 2022 de l’entrainement de chevaux de courses au galop

Barème et salaire minimum des cadres en 2022

Coefficient Salaire brut minimum mensuel au 1ᵉʳ janvier 2022
GV 1 : coefficient 320 2 089,60 €
GV 2 : coefficient 330 2 154,14 €
GV 3 : coefficient 340 2 229,97 €
PG 1 : coefficient 345 2 252,75 €
PG 2 : coefficient 355 2 316,25 €
PG 3 : coefficient 375 2 447,63 €
AE : coefficient 400 2 611,85 €

Déplacements et primes au 1ᵉʳ janvier 2022

Indemnités de déplacement dans la région parisienne :

Départ de Chantilly :

Hippodromes

Semaine

Dimanche

Région parisienne [1]

33,60 €

45,40 €

Chantilly

25,20 €

28,90 €

[1] Tous hippodromes y compris Compiègne et Fontainebleau. Une somme forfaitaire correspondant à un repas, non soumise à charges sociales, est incluse dans les chiffres ci-dessus (19,10 € pour 2022).

Départ de Maisons-Laffitte :

Hippodromes

Semaine

Dimanche

Région parisienne [1]

29,50 €

39,20 €

Maisons-Laffitte

25,20 €

28,90 €

[1] Tous hippodromes y compris Compiègne et Fontainebleau. Une somme forfaitaire correspondant à un repas, non soumise à charges sociales, est incluse dans les chiffres ci-dessus (19,40 € pour 2022).

Indemnités de déplacement en province par tranches selon l’éloignement (non compris les frais éventuels de nourriture et de logement) :

Départ de Chantilly ou de Maisons-Laffitte :

Distances

Semaine

Dimanche
Moins de 150 km

31,60 €

44,30 €

De 150 à 250 km

40,00 €

57,80 €

Plus de 250 km

49,60 €

71,20 €

Déplacement à l’étranger (plus d’une journée)

82,60 €

82,60 €

Indemnité de déplacement pour les déplacements dans la même journée à Deauville, Clairefontaine ou Vichy (non compris les frais éventuels de nourriture et de logement) :

Départ de Chantilly ou de Maisons-Laffitte

Hippodromes

Semaine

Dimanche

Deauville*

39,10 €

56,60 €

Clairefontaine*

39,10 €

56,60 €

Vichy *

48,50 €

69,70 €

(*) Pour un déplacement dans la même journée.

Les indemnités de déplacement sont majorées de 9 € pour les semi-nocturnes et les nocturnes.

Une somme de 15 € par cheval supplémentaire sera allouée.

Indemnité forfaitaire de meeting au départ de Chantilly et Maisons-Laffitte (non com­pris les frais éventuels de nourriture et de logement) :

  • 25 € par jour ;
  • Indemnité complémentaire de meeting : 5,50 € ;
  • Prime de débourrage : 30 € ;
  • Prime de tonte : 16 €.

Annexe Indemnités de déplacement en régions (hors région parisienne) au 1er janvier 2022 :

Semaine et dimanche pour un cheval :

Dans un rayon de :

  • 0 à 10 km : 25,20 € (déplacement sur place, ex : Sers à Pau) ;
  • 150 km : 31,60 € ;
  • 150 à 250 km : 40,00 € ;
  • Plus de 250 km : 49,60 € ;
  • Déplacement à l’étranger (plus d’une journée) : 82,60 €.

Les indemnités de déplacement sont majorées de 9 € pour les semi-nocturnes et les nocturnes.

Une somme de 15 € par cheval supplémentaire sera allouée.

Jusqu’à un rayon de 150 km, une somme forfaitaire par déplacement, non soumise à cotisation, correspondant à un repas est incluse dans les chiffres ci-dessus.

À titre indicatif, le montant forfaitaire est actuellement de 19,40 € par repas pour 2022.

Indemnité forfaitaire de meeting (non compris les frais éventuels de nourriture et de logement)

  • 25 € par jour.

Autres primes :

  • Prime de débourrage : 30 €.
  • Prime de tonte : 16 €.

Date et durée d’application de l’avenant

L’avenant est applicable à compter du 1ᵉʳ janvier 2022 pour une durée indéterminée.

Télécharger l’avenant des salaires 2022 des établissements d’entraînement de chevaux de courses au galop

En complément, à télécharger l’avenant n° 2 du 18 janvier 2022 de l’entrainement des chevaux courses au galop au format PDF.

Acheter la convention collective des établissements d’entraînement de chevaux de courses au galop

Pour acheter la convention collective nationale des établissements d’entraînement de chevaux de courses au galop du 11 janvier 2019 (IDCC 7014 – Brochure JO N° 3615) et ses mises à jour, dans un format papier ou un fichier PDF (téléchargeable immédiatement), vous pouvez vous rendre sur le site web de notre partenaire Convention.fr :

Acheter une convention collective

Mise à jour de la grille des salaires

Dernière grille des salaires de l’entraînement des chevaux de courses au galop :

Photo of author

L'équipe de la rédaction

La rédaction du site web Juristique rassemble des spécialistes du droit, des ressources humaines et de la fiscalité. Nous publions régulièrement des modèles d'attestations, de lettres, des contrats et les grilles salariales conventionnelles 2024 afin de répondre aux besoins des entreprises. Nous publions aussi des articles sur l'actualité juridique et les indices bancaires comme les codes SWIFT et les codes CNAPS pour les virements internationaux.

Revalorisation du salaire minimum de croissance (Smic) et des plafonds de la Sécurité sociale (PASS) au 1ᵉʳ janvier 2024

Revalorisation des plafonds de la Sécurité sociale (PASS) de 5,4% en 2024

À compter du 1ᵉʳ janvier 2024, les valeurs des nouveaux plafonds de la Sécurité sociale (PASS) sont :

  • Annuel : 46 368 €.
  • Trimestriel : 11 592 €.
  • Mensuel : 3 864 €.
  • Hebdomadaire : 892 €.
  • Journalier : 213 €.
  • Horaire : 29 €.

Le plafond de Sécurité sociale est le montant maximal des rémunérations à considérer pour le calcul des cotisations. Il détermine ainsi le salaire net versé au salarié. Pour en savoir plus, consultez l’article sur les plafonds de la Sécurité sociale en 2024.

Revalorisation du Smic de 1,13 % au 1ᵉʳ janvier 2024

La rémunération versée au salarié doit remplir deux conditions : être supérieure au salaire minimum conventionnel et légal. Au 1ᵉʳ janvier 2024, les valeurs du Smic sont les suivantes :

  • Salaire minimum brut horaire : 11,65 €.
  • Salaire mensuel brut pour un temps de travail hebdomadaire de 35h (151,67 heures par mois) : 1 766,92 €.
  • Salaire minimum annuel brut (35h) : 21 203,00 €.

Il est important de mentionner que les salaires légaux et conventionnels servent de base minimale. En conséquence, les entreprises peuvent ajuster les rémunérations et les avantages offerts à leurs employés en fonction de leurs capacités financières et des conditions économiques et sociales en vigueur.

Pour en savoir plus, consultez l’article sur le salaire minimum légal au 1ᵉʳ janvier 2024 et sur les derniers salaires conventionnels 2024.

Laisser un commentaire

A propos

Créé en 2012, le site Juristique.org est une plateforme en ligne dédiée à fournir des informations juridiques claires, accessibles et fiables pour répondre aux besoins diversifiés de ses utilisateurs. Que vous soyez un professionnel du droit, un étudiant en droit, demandeur d'emploi ou un salarié recherchant la dernière grille des salaires 2024, notre site a pour ambition d’être une ressource incontournable.


Articles juridiques les plus consultés

Êtes-vous payé au salaire minimum légal et conventionnel en 2024 ?

Le Smic 2024 pour 35h et 39h

La durée du travail en France (35h / 39h) et les heures supplémentaires

Les conventions collectives applicables en France

Télécharger la convention collective de son entreprise

Salaire brut et net : calculs et différences

Réseaux sociaux

Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour rester informé des dernières mises à jour juridiques.

Recherche et navigation

Naviguer sur Juristique.org est simple. Utilisez notre barre de recherche pour trouver des informations spécifiques, parcourez nos catégories thématiques ou explorez nos guides pratiques pour obtenir des conseils détaillés.