Boursorama : refus de prêt personnel ou les limites du tout automatisation

Les banques en ligne, Boursorama en tête, mettent en avant la facilité de mise en place d’un prêt personnel sans intervention humaine via uniquement leur interface web.

Ce matin encore, Benoît Grisoni, Directeur général Boursorama ventait les bienfaits de l’automatisation bancaire sur la chaîne de télévision Cnews.

Selon notre expérience, la réalité est bien différente. Les conclusions sont plutôt :

  • Le refus de prêt chez Boursorama semble la règle,
  • Les raisons du refus ne sont pas communiquées au client,
  • Le service clients méconnait le fonctionnement du programme de prêt et est dans l’incapacité de répondre aux questions,
  • Des informations essentielles pour le consommateur sont absentes,
  • Et si vous aimez trop l’outil de simulation, votre droit au prêt est repoussé d’un mois après un certain nombre de tentatives, sans information préalable.

Comment souscrire un prêt personnel chez Boursorama ?

Dans votre interface Boursorama, pour accéder à l’offre de prêt personnel, il vous suffit d’aller dans le menu « Comptes », « Crédits » puis « Prêts personnel ».

Souscrire un prêt personnel avec Boursorama
Souscrire un prêt personnel avec Boursorama

A ce jour les taux proposés varient en fonction de la durée de financement :

Durée du prêt Taux proposé par Boursorama
12 mois 0,95%
24 mois 0,95%
36 mois 0,95%
48 mois 1,95%
60 mois 2,70%
72 mois 2,70%
84 mois 2,70%

Il est vrai que les taux sont plutôt intéressants au regard du marché. Mais, encore faut-il pouvoir en bénéficier !!

Toutes les étapes d’un prêt personnel avec Boursorama
Toutes les étapes d’un prêt personnel avec Boursorama

Une fois les informations renseignées, il faut lancer la simulation. Pour cela, cliquez sur le bouton « Je finance mon projet » et …. :

Refus du prêt personnel avec Boursorama
Refus du prêt personnel avec Boursorama

« Compte tenu des informations que vous avez saisies, nous avons le regret de vous informer que nous ne pouvons pas donner suite favorable à votre demande de prêt personnel. Nous restons à votre entière disposition, L’équipe Boursorama Banque. »

Le message est pour le moins impersonnel et ne vous donne aucune raison.

Alors, j’insiste en démultipliant les essais. Je module le montant du prêt, la durée du prêt mais j’obtiens toujours le même message de refus. Je finis par mettre le montant minimum (5 000 €) et la durée la plus longue (72 mois). A nouveau un refus, cela devient incompréhensible.

J’appelle le services clients qui m’explique qu’il ne s’agit pas d’un bug mais bel et bien d’un refus. Les raisons ? Ils ne peuvent pas me répondre. Boursorama ne donne pas les raisons des refus de prêts.

Où ça bloque chez Boursorama ?

L’emprunteur, en l’occurrence le rédacteur de cet article, dispose de revenus confortables, est propriétaire de son habitation et n’est que très faiblement endetté. Le taux de 0,95% est attractif : emprunter à ce niveau de taux, revient à avoir de l’argent quasiment gratuitement.

De surcroit, il ne s’agissait pas de réaliser une dépense mais de constituer une épargne de précaution, placée dans une banque concurrente, sur un plan épargne logement rapportant, 2,75%. Une opération tout bénéfice, sans risque mais dont Boursorama ne pouvait avoir connaissance faute de dialogue avec sa clientèle.

Et oui, avec Boursorama, vous avez en face de vous non pas un banquier mais une machine.

Machine, dont nous avons commencé à décrypter l’algorithme :

Tu n’aurais pas le droit à plus de 2 prêts personnels :

Il n’est pas possible d’avoir plus de deux prêts personnels chez Boursorama. En l’occurrence, je n’avais qu’un seul prêt avec 3 000 € de capital restant dû. Mais je venais de rembourser un prêt par anticipation, signe généralement d’une bonne santé financière mais ce prêt continuait d’apparaitre dans l’interface.

Après, avoir contacté, le service clientèle puis le médiateur, j’ai finis par apprendre qu’il fallait faut attendre 30 jours pour que qu’un prêt remboursé disparaisse de l’interface. Il fallait juste que je patiente .

J’aurais aimé le savoir avant au lieu de me laisser batailler avec le service client.

Tu ne pourras pas emprunter plus de 30 000 € :

Ce n’est pas indiqué mais le seuil maximum d’emprunts est de 30 000 € pour l’ensemble des prêts. J’avais oublié, que j’avais toujours ce reliquat de 3 000 €. Donc, en demandant une simulation de 30 000 € + les 3 000 € restants, cela fait 33 000 €, donc dépassement, donc bug du système de prêts de Boursorama.

C’est logique, implacable mais là aussi, j’aurais aussi aimé le savoir avant.

Tu ne pourras faire des demandes de simulations de prêt éternellement :

Alors même que vous êtes cantonné à l’étape 1, chacune de vos simulations de prêts sont comptabilisées sans que vous soyez informé. Au bout d’un certain nombre de tentatives infructueuses, vos demandes de prêt seront systématiquement refusées quelque soit votre situation financière ou le montant emprunté.

« Nous faisons suite à votre mail du 7 octobre 2019. Dû à un trop grand nom de tentatives infructueuses de demandes de prêt personnel, nous avons le regret de vous informer que vous ne pouvez plus faire de nouvelle demande avant le 9 décembre prochain. »

Il vous faut attendre un mois et croisez les doigts car rien ne dit que le système de prêt ne va pas vous réserver d’autres surprises.

Là, aussi, en tant que consommateur, nous aimerions être avant informé que l’outil de simulation est fragile, qu’il ne faut pas trop le faire tourner, sinon il passe en mode surchauffe.

Cerise
La cerise que nous réserve Boursorama

Plus sérieusement, un message préalable d’information, ou mieux l’affichage d’un compteur de simulation aurait été une politique plus transparente. Le nouveau monde des banquiers, n’a donc rien à envier aux anciens sur ce point.

Nos conseils face à un refus de prêt Boursorama

  • Inutile de discuter avec Boursorama. Comme vous l’aurez compris, vous avez en face des robots. On ne discute pas avec les robots ou ses représentants. 4ème loi d’Azimov :),
  • Allez voir ailleurs, la concurrence ne manque pas dans les banques en ligne et Boursorama leader incontesté commence à pâtir de ses dysfonctionnements. Citons quelques alternatives, Hellobank, Fortuneo, N26, …
  • Revolut est une excellente solution alternative même si elle n’accorde pas aujourd’hui de prêt bancaire mais ça devrait arriver très bientôt.
  • Conserver et faites travailler une banque locale, traditionnelle qui saura vous écouter et étudiera sérieusement votre dossier avec une véritable analyse de risques.
  • Ne pas mettre tous œufs dans le même panier. Il est fortement conseillé d’avoir aujourd’hui au minimum deux banques pour faire jouer la concurrence. L’idéal étant 3 banques : Une banque ligne, une banque traditionnelle, et l’incontournable Revolut.

Pour rappel, notre article en 2017 sur la politique de refus de prêt de Boursorama : la règle de la non-transparence. Rien n’a vraiment changé finalement en deux ans, ça s’est même aggravé.

Pascal

23 réflexions au sujet de “Boursorama : refus de prêt personnel ou les limites du tout automatisation”

  1. Un grand merci pour votre article et qui illustre parfaitement le diktat des banques en ligne, Boursorama pour ne pas la citer, qui vous annonce monts et merveilles et qui a finalement une politique désastreuse vis à vis de sa clientèle.
    J’ai aussi été confronté à une situation identique, refus de prêt alors que je disposais d’une épargne 3 fois supérieure au montant emprunté.
    Je recommande N26 qui est promis à un bel avenir.
    Cordialement

  2. Merci,
    Enfin un article qui n’est pas sponsorisé par la banque et permet de se faire son avis avant de souscrire un compte chez eux.

  3. Bonsoir, idem, refus de prêt immobilier par Boursorama sans la moindre explication.
    Service clientèle incompétent et aux abonnés absents.

  4. Les refus en fin d’année peuvent être liés au budget/quota d’une banque. Si cette dernière a atteint les objectifs fixés sur l’année en terme de prêt immobilier… Alors elle durcit naturellement ses critères de sélection.
    C’est une triste réalité et la loi reste de leur côté, la banque n’a pas besoin de justifier un refus.

  5. Bonjour Benjamin,
    Merci de votre commentaire.
    Ce qui est souligné dans les articles, c’est le décalage entre le discours et la réalité de Boursorama. Cette néo banque, comme on les appelle aujourd’hui, fait tout pour appâter le client et offre même des primes de bienvenue significatives. Boursorama est effectivement une banque pas chère, avec une souplesse d’utilisation qui la différencie de ses concurrents.
    Mais, elle est loin d’être sans reproche notamment en termes de prêts. Et s’il y a un blocage, vous n’avez personne chez Boursorama pour vous aider.
    Tout banquier qui se respecte prend le temps de regarder le dossier qui lui est présenté, en termes d’analyse de risques. Chez Boursorama, le prêt est refusé avant même toute étude.
    Maintenant la banque Boursorama fait ce qu’elle veut chez elle mais nous également. Nous publions ce témoignage pour informer les consommateurs des incohérences de la banque et peut-être que cela aidera Boursorama à être plus transparente sur ses pratiques. Bonne fin de journée.

  6. Merci de nous avertir, nous avons déjà perdu du temps à faire plusieurs simulations. Maintenant on sait, stop, on arrête. Merci pour le gain de temps gagner. On va voir d’autres banques.

  7. De rien 🙂 Les mauvais comportements des banques ne sont pas suffisamment dénoncés dans les médias classiques. Merci de votre visite.

  8. Boursorama viens aussi de me refuser un prêt de 15000 euros pour travaux alors que j’ai une épargne conséquente. Je transfère donc ce jour tous mes comptes vers ma banque traditionnelle. Suis très très déçue.

  9. Article qui décrit parfaitement la réalité. Après avoir obtenu un crédit immobilier à de très bonnes conditions il y a 1 an, depuis impossible de réaliser 1 crédit automobile ou 1 crédit travaux pour 1 revenu annuel suffisant, 1 taux d’endettement faible et uniquement lié au crédit immobilier Boursorama (nb montant de l’emprunt ne représentant que les 2/3 de la valeur du bien), 1 épargne couvrant le montant du nouvel emprunt… La facilité d’utilisation du compte ne compense pas ce très gros défaut, je vais ouvrir un autre compte ailleurs, dommage pour Boursorama qui va perdre des encours…
    Merci pour votre alerte

  10. Bonjour François, merci de votre visite. Personnellement, je suis toujours chez Boursorama mais emprunter chez eux est devenu trop aléatoire. Il faut passer par le filtre de leur algorithme qui a oublié des pans entiers de la réalité économique d’un individu. Depuis, je suis passé « chef d’entreprise » avec un coussin confortable de pole-emploi durant 3 ans. Mais, sans bulletins de salaires, et même avec un capital confortable, je n’ai aucune chance d’avoir le moindre prêt. Ceci étant, Boursorama reste une excellente banque en ligne mais dès qu’il s’agit de prêter, il ne faut pas compter sur eux.

  11. Bonjour,

    Merci pour les commentaires, au 29 octobre 2020 les problèmes de prêt sont toujours d’actualité chez boursorama. Je suis dans le même cas que vous impossible de réaliser un prêt. Aucune réponse de leur part.

    Au revoir boursorama

  12. J’avoue que c’est très pénible l’absence de réponse à des refus de prêt. La seule alternative faire jouer la concurrence. Les banques traditionnelles sont plus chères mais au moins elles prêtent. Et si elles ne prêtent pas, elles vous donnent au moins la raison. Bonne soirée

  13. Bonjour
    Pile dans le mille
    Je dois attendre 90 jours pour renouveler ma demande de prêt personnel suite à un excès de demande lié à un problème de serveur … je ne pouvais pas rentrer mes revenus de façon manuelle et à chaque fois que je lançais une analyse de mes comptes ça me basculait sur une réponse négative sauf qu’il n’est marqué nulle part que nous avons un quota car pour ma part ça restait une simulation d’acceptation ou non du prêt et non d’une demande officielle …. donc évidemment j’ai continué à essayer à plusieurs reprises
    l’appel au service client … on se passera de commentaire …

  14. Merci de votre témoignage et que reflète parfaitement les difficultés avec Boursorama en matière de prêt bancaire. Bonne fin de weekend.

  15. J’ai demandé un prêt conso, 27% de taux d’endettement et 1750 de reste à vivre sans personne à charge. Prêt refusé après 7 jours d’attente. Je ne leur confiais ni mon épargne ni mes flux. J’ai bien fait au final. Aucune étude sérieuse du risque ni appel pour avoir des infos complémentaires. Parole d’un ancien banquier.

  16. Deux demande de prêt à 10 000 euros faites . La première acceptée en novembre 2021, la deuxième acceptée en janvier 2022. Les taux sont les meilleurs du marché. La demande et l’acceptation en ligne ne prend que quelques minutes directement par l’intermédiaire de l’appli.
    Votre avis me semble un peu « sponsorisé « .
    Cordialement,
    Smael.

  17. Bonjour, c’est du sponsoring à l’envers car nous ne sommes pas très agréable vis à vis de Boursorama. Je suis ravi que cela est fonctionné pour vous mais ce que dénonce avant tout cet article c’est le principe des décisions « robotisées » sans aucune intervention humaine. Il est vrai que dans beaucoup de cas cela fonctionne mais d’autres où l’automatisme bugue. Notre recommandation est d’avoir plusieurs toujours banques pour pouvoir palier à un arbitraire bancaire. Bonne journée.

  18. Merci beaucoup pour votre article.
    J’ai essuyé deux refus et étais dans l’incompréhension la plus totale avant de faire une recherche sur google et tomber sur vos explications, notamment la condition de ne pas dépasser 30K au total de montant emprunté. J’avais déjà un emprunt de 12K et je voulais 19K supplémentaires, impossible. J’ai du réduire le montant du prêt à 18K. Automatiquement ça marche.

    Indice supplémentaire: Si lors de votre demande de prêt vos revenus et sources ne sont pas indiqués automatiquement après analyse par un robot de votre compte (première ou deuxième étape) et que vous devez les entrer manuellement, il y a de forte chances qu’on vous demande de fournir des documents supplémentaires qui devront être étudiés et qui généralement vont se suivre par un refus après 5 jours (j’ai vécu le processus deux fois et malgré des revenus très confortables la pseudo étude de mes documents a abouti au même résultat).

    Dans le cas contraire, si vos revenus et charges sont automatiquement indiqués, et que toutes les autres conditions sont réunies, vous avez une réponse immédiate dès la transmission de la demande et les fonds sous 7 jours si vous en avez fait la demande.

    Plus globalement je rejoins les conclusions de l’article, on ne peut que s’attrister de cette automatisation à outrance combiné au manque de transparence plus en plus désastreux des banques.
    Je garde une très très mauvaise expérience de mes démarches pour obtenir un prêt et financer un petit appartement dans lequel où vivre dans une grande ville. Vous passez 12 mois à faire des recherches dans toute la région sur internet, via des agences, à visiter, contre-visiter, négocier, discuter, s’assurer que tout est en règle. Vous trouvez ENFIN ce bien rare que vous cherchiez, vous vous dites que c’était chiant mais le plus dur est derrière vous.

    Des refus en voici en voilà sans aucun motif malgré un salaire de cadre, un apport suffisant, célibataire et un jeune âge.
    Et quand vous osez demander « je ne comprends pas c’est mon première achat, qu’est ce qui cloche, vous voulez d’autres garanties, lesquelles, je vais essayer de… » on vous répond « Monsieur, les établissements bancaires n’ont pas l’obligation de communiquer un motif, on ne vous communiquera pas de motif aurevoir (Fortuneo) ».
    Le message est très clair, on ne vous prête de l’argent que SI on en a envie et on vous respectera que SI la législation nous y oblige. Actuellement, on peut faire ce qu’on veut, dès lors nous vous prions d’aller vous faire foutre monsieur.

    J’en retiens qu’une chose de mes interactions avec les banques: Communiquer le strict minimum requis en terme d’information, présenter quelque chose de lisse, de facile à lire, ne sortez pas de l’ordinaire, essayez de vous informer sur leurs processus internes auprès de proche ou sur internet (typiquement ce blog), essayez de vous conformer aux algorithmes et tirez en le maximum de bénéfice possible, gardez plusieurs comptes dans plusieurs banques, restez mobile et jonglez avec les offres au moindre souci, partez.

    Ne jamais dans le panneau de leurs belles publicités où un conseiller sauve son client d’un immeuble en flamme suivi d’un petit slogan « Banque X, votre partenaire pour la vie » « Banque X, car nous seront toujours là pour vous accompagner ». Les publicités c’est souvent des conneries, mais quand on est tant en décalage avec la vie réelle c’est limite de l’escroquerie.

    Encore une fois, j’ai la chance d’avoir des revenus confortables ce qui me permet de me constituer des filets de sécurité pour concrétiser les projets auxquels je tiens le plus, mais je ne peux m’empêcher de ressentir une très sincère compassion pour ceux qui n’ont pas cette chance et qui se retrouvent à la merci du bon vouloir de X banque, X conseiller incompétent lorsqu’il s’agit d’un projet qui leur tient à coeur.

    Encore une fois, merci Pascal pour ton article, il en faut de la patience pour essayer de comprendre l’absurdité.

  19. Bonjour, merci de votre contribution. Effectivement, à l’époque, j’avais été très surpris du refus bancaire alors même que mes ressources étaient très confortables, ce qui m’avait amené à écrire cet article. Maintenant, je suis toujours chez Boursorama, j’ai refais une demande d’un prêt de 5000 € acceptée, tout de suite. S’il fallait avoir un conseil à retenir, avoir systématiquement deux banques et faire jouer la concurrence. Bon weekend.

  20. Merci pour cet article. Je viens de passer par tout le processus: Simulation de prêt, refus, appel Attention clients, conseils de calcul de %, re-refus, diminution du montant, re-re-refus…. et blocage. Re-appel attention clients et aucune explication. Lire votre blog 😉

  21. Et toujours aucune humain au bout de la ligne. Je réitère mon conseil le plus important, ayez plusieurs banques, ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier. Bon weekend

Laisser un commentaire

JURISTIQUE

Pages pratiques, outils juridiques et administratifs tels que : les dernières valeurs du SMIC, les principaux indices économiques et bancaires, le calcul d'indemnités kilométriques, toutes les étapes de la création d'une société sur Infogreffe, l'obtention d'une attestation de vigilance Urssaf ainsi que de nombreux modèles de lettres et d’attestations à télécharger gratuitement.

Outils en ligne

Barème des indemnités kilométriques 2022

Calendrier d’actualisation Pôle Emploi 2022

Le SMIC en 2022 pour 35H00 et 39H00

Modèles de lettre de motivation à télécharger gratuitement

Modèle de note de frais sous Word et Excel

Tickets restaurant et seuils d’exonération pour 2022

Ressources

Comment calculer la mensualité d'un prêt avec Excel ?

La durée du travail en France (35H00 / 39H00) et les heures supplémentaires

Modèle d’attestation de mutuelle obligatoire

Modèle d'attestation employeur

Modèles de formules de politesse pour conclure une lettre

Modèle de promesse d’embauche pour un futur salarié

Contact et réseaux sociaux
Les articles les plus consultés

Modèle d'attestation sur l'honneur

Modèle d'attestation de loyer

Modèle de reçu de don pour les associations

Modèle de règlement intérieur