Bulletin n° 177 de Stratpol : Macron – Munich 38 ou Berlin 45 et Houthis hypersoniques

Le bulletin 177 de Stratpol de Xavier Moreau vient de paraitre aujourd’hui (15/03/2024).

Ancien officier de l’armée de terre française et désormais basé en Russie pour l’essentiel de son temps, Xavier Moreau dirige le centre d’analyse politico-stratégique Stratpol. Chaque semaine, Stratpol publie un bulletin visionné par plusieurs centaines de milliers de personnes sur les chaines Odyssée et Rumble.

Le bulletin n° 177 de Stratpol aborde les thèmes suivants :

  • Ukraine : pourquoi la Russie a gagné,
  • Géopolitique profonde,
  • Économie,
  • Exportations chinoises,
  • Développement des routes de commerce terrestres,
  • Économie russe : inflation,
  • Empire du mensonge,
  • Attal se surpasse,
  • LCI percute le mur du réel,
  • Armement,
  • Suprématie du renseignement militaire russe,
  • Échec des chars de l’OTAN,
  • Houthis hypersoniques,
  • 800 000 obus pour Kiev,
  • Considérations militaires générales,
  • Munich 38 ou mourir à Berlin 45,
  • Stratégie nucléaire,
  • Stratpolisation de l’armée française,
  • Carte des opérations militaires.

Regarder les bulletins de Stratpol, c’est accéder à un autre point de vue que celui des chaines de télévision occidentales et dont la ligne éditoriale reflète trop fidèlement celle des gouvernements et de l’OTAN.

Il ne nous reste plus qu’à attendre avec impatience le prochain bulletin de Stratpol 178. En attendant, n’hésitez pas à déposer un commentaire, pour nous faire part de vos impressions.

Foire aux questions (FAQ) sur Stratpol et le bulletin n° 177

Autres articles sur le conflit en Ukraine

En complément, nos autres publications autour du conflit en Ukraine et l’économie russe :

Acheter le dernier livre de Xavier Moreau : Ukraine : pourquoi la Russie a gagné

Cliquer sur l’image pour commander le dernier livre Xavier Moreau sur Amazon :

Ukraine : Pourquoi la Russie a gagné - Xavier Moreau
Xavier Moreau : Ukraine : pourquoi la Russie a gagné

Le 21 février 2022, huit ans jour pour jour après le coup d’État de Maïdan, Vladimir Poutine reconnaissait les deux républiques autoproclamées de Donetsk et de Lougansk. C’est une opération de grande envergure qui démarra trois jours plus tard, permettant au contingent russe, pourtant en large infériorité numérique, de s’emparer et en seulement deux mois de la totalité des rives de la mer d’Azov. Le succès de cette campagne éclair a amené Kiev immédiatement à la table des négociations. Mais, Londres et Washington ne l’entendaient pas ainsi et entraînèrent l’Occident dans une guerre, perdue d’avance, contre la Russie.

Votre avis sur le bulletin 177 de Stratpol et la guerre en Ukraine nous intéresse :

Dites-le-nous dans les commentaires. Merci.

Photo of author

Pascal

Spécialiste de la finance et de la fiscalité grâce à mon activité professionnelle et ma formation universitaire, je partage sur le site Web Juristique mes connaissances et mon expérience. Je publie régulièrement les dernières valeurs d'indices économiques tels que : l'indice SYNTEC, BT01, ILAT, l'indice de la construction et de référence des loyers, les dernières valeurs du SMIC ainsi que des outils bancaires comme les codes SWIFT ou les codes CNAPS pour les transferts internationaux.

4 réflexions au sujet de “Bulletin n° 177 de Stratpol : Macron – Munich 38 ou Berlin 45 et Houthis hypersoniques”

  1. bonjour,
    je crois que les élections européennes du 9 juin prochain, va nous apporter la réponse que l’on attend : la victoire des souverainistes, si elle a lieu (ils pourraient atteindre 50 % de députés, et même un peu plus au parlement européen) va proposer des horizons nouveaux. Cela serait un grand discrédit pour les euro mondialistes actuellement au pouvoir. Ensuite, deuxième échéance : les élections aux USA. Si Trump est élu, et qu’il se désengage comme il le dit d’Europe, alors on peut imaginer une fin du conflit en Ukraine.
    Personnellement, j’ai beaucoup de mal de voir des jeunes ukrainiens et russes tomber ainsi. Toute cette jeunesse fauchée pour des intérêts privés, le plus souvent. Je termine par cette phrase de Paul Valérie (je crois ?) « Les hommes se tuent mais ne se connaissent pas, les hommes se tuent mais ne se haïssent pas, au profit d’autres qui se haïssent mais qui ne se tuent pas.
    Bonne soirée à vous

  2. Juste un mot : le Général d’Armée Jean Delaunay a démissionné en 1983, car il refusait de cautionner les nouvelles réductions d’effectifs de l’armée française. Lire aussi son livre « La Foudre et le Cancer », critique de la conception de l’engagement des forces militaires nationales.

Laisser un commentaire

A propos

Créé en 2012, le site Juristique.org est une plateforme en ligne dédiée à fournir des informations juridiques claires, accessibles et fiables pour répondre aux besoins diversifiés de ses utilisateurs. Que vous soyez un professionnel du droit, un étudiant en droit, demandeur d'emploi ou un salarié recherchant la dernière grille des salaires 2024, notre site a pour ambition d’être une ressource incontournable.


Articles les plus consultés

Barème des indemnités kilométriques 2024

Calendrier d’actualisation de Pôle Emploi 2024

Le Smic 2024 pour 35h et 39h

Modèles de lettre de motivation à télécharger gratuitement

Modèle de note de frais sous Word et Excel

Formulaires Cerfa, attestations et procurations à télécharger

Le calendrier des vacances scolaires 2024

Outils en ligne

Comment calculer la mensualité d'un prêt avec Excel ?

La durée du travail en France (35h / 39h) et les heures supplémentaires

Modèle d'attestation employeur

Modèles de formules de politesse pour conclure une lettre

Modèle de promesse d’embauche pour un futur salarié

Le calendrier des vacances scolaires 2025

Réseaux sociaux

Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour rester informé des dernières mises à jour juridiques.

Recherche et navigation

Naviguer sur Juristique.org est simple. Utilisez notre barre de recherche pour trouver des informations spécifiques, parcourez nos catégories thématiques ou explorez nos guides pratiques pour obtenir des conseils détaillés.