Informations pratiques

Signification des locutions latines employées en langue française

La langue française est d’origine latine et nombre d’expressions latines continuent d’être employées dans le langage courant. Mais en connaissez-vous la signification ?

Le tableau ci-dessous reprend les locutions latines les plus courantes avec leur signification.

Dictionnaire des locutions latines

Locution latine Signification en français
Addendum : (Pluriel : addenda) « choses à ajouter », ajout dans un ouvrage pour le compléter
Ad hoc : Fait pour cela, qui convient
Ad honorem : Gratuitement, pour l’honneur
Ad litteram : «A la lettre », mot pour mot
Ad valorem : Selon la valeur (se dit de droits, d’impôts, de taxes établis proportionnellement à une valeur de référence)
A fortiori : A plus forte raison
Alias : Autrement dit, en d’autres termes
A posteriori : (Opposé à : a priori) « en partant de ce qui vient après », en se fondant sur l’expérience, sur les faits constatés
A priori (opposé à : a posteriori)  : «En partant de ce qui est avant», en se fondant sur des données admises avant l’expérience
Confer : Comparer, se référer à
De commodo et incommodo : «De l’avantage et de l’inconvénient» locution presque exclusivement administrative
De facto : (Opposé à : de jure) de fait
De jure : (Opposé à : de facto) de droit
Desiderata : Désirs, revendications
Duplicata : Double d’un acte, d’un écrit dont la minute se trouve aux archives
Erratum (pluriel : errata) : Faute(s), erreur(s)
Ex æquo : A égalité
Exempli gratia : Par exemple
Ex nihilo : «De rien », sans fondement
Ex tempore : Sur-le-champ, en improvisant
Extra-muros : «Hors des murs», à l’extérieur de la ville
Grosso modo : En gros, sommairement
Hic et nunc : Ici même et tout de suite
honoris causa : Pour l’honneur, honoraire (se dit de grades universitaires conférés à titre honorifique et sans examen à de hautes personnalités)
Ibidem : Au même endroit (dans une note de référence, ce terme est utilisé lorsque la même source est citée de manière consécutive)
Idem : La même chose (dans une note de référence, ce terme est utilisé pour éviter de répéter le nom de l’auteur cité dans la note précédente)
Id est (i. e.) : C’est-à-dire
illico : Sur-le-champ, immédiatement
in extenso : En entier
in extremis : Au tout dernier moment
In fine : A la fin
Infra : Ci-après, ci-dessous (sert à renvoyer à un passage qui se trouve plus loin dans le texte)
In memoriam : A la mémoire de
Intra-muros : «A l’intérieur des murs», à l’intérieur de la ville
Ipso facto : Par le fait même, du fait même
Lato sensu : Au sens large
Loco citato (loc. cit.) : A l’endroit cité (dans une note de référence, ce terme est utilisé lorsqu’il est fait mention deux fois consécutives de la même source et de la même page)
Manu militari : A main armée (s’emploie dans le langage juridique ou pour désigner la manière forte)
Modus vivendi : «Manière de vivre», a pris le sens de compromis, transaction (arrangement agréé par deux parties hostiles pour se rendre la vie supportable) Attention : ne doit jamais s’employer au sens de « mode de vie ».
Mutatis mutandis : «En changeant ce qui doit être changé »,changements nécessaires
Nec plus ultra : «Rien au-delà», se dit de quelque chose dont la valeur ne saurait être dépassée
Nota bene (N. B.) : «Notez bien » (note mise dans la marge ou au bas d’un texte écrit)
Opere citato : Dans l’ouvrage déjà cité (dans une note de référence, ce terme est utilisé lorsque la même source est citée dans des notes non consécutives)
Persona grata : (Opposé à : persona non grata) «personne bienvenue» (en diplomatie, s’applique à une personne qui est bien vue dans un milieu précis ou qui est en faveur auprès d’un personnage important)
Post mortem : Après la mort
Post-scriptum (P.-S.) : «Écrit après» (ce que l’on ajoute à une lettre après la signature)
Pro domo : «Pour sa maison», se dit du plaidoyer d’une personne qui se fait l’avocat de sa propre cause pro forma pour la forme
Prorata : En proportion de (au prorata de)
Quorum : Nombre de membres qu’une assemblée (AG) doit réunir pour pouvoir valablement délibérer
Sic : «Ainsi», expression que l’on ajoute entre crochets après une phrase ou un mot pour signaler une erreur d’orthographe, de grammaire, de vocabulaire, de syntaxe ou de sens, pour indiquer que c’est bien conforme à l’original
Sine die : «Sans jour», à une date indéterminée
(conditio) sine qua non : «(Condition) sans laquelle il n’y a rien à faire», condition indispensable, nécessaire statu quo état actuel des choses
Stricto sensu : Au sens strict
Supra : Ci-dessus, plus haut (sert à renvoyer à un passage qui se trouve plus haut dans le texte)
Vade-mecum : «Viens avec moi», objet qu’on porte ordinairement et commodément sur soi (qualifie par extension un guide ou manuel au format maniable où sont réunis des renseignements techniques)
Versus (vs) : Opposé à
Veto : Opposition, refus formel
via : Par la voie de, en passant par, par l’intermédiaire de
Vice versa (ou vice-versa) : Réciproquement, inversement
L'équipe de la rédaction

La rédaction du site Juristique rassemble des spécialistes du droit, des ressources humaines, de la fiscalité afin de répondre aux besoins des entreprises. Nous publions régulièrement des articles de fond et d'actualité.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Les champs obligatoires sont marqués d'un astérisque*