Concours de l’école nationale de la magistrature : nouvelles règles en 2020

Plus de 3 000 candidats se présentent chaque année au sélectif concours d’entrée à l’école nationale de la magistrature située à Bordeaux. Alors que les épreuves d’admissibilité et d’admission étaient très denses, avec un programme très lourd, ces dernières sont désormais allégées, ou du moins modifiées.

Les épreuves d’admissibilité

En 2020, les épreuves d’admissibilité seront composées de 5 matières à savoir :

Une dissertation de culture générale, une dissertation en droit civil/procédure civile ou droit pénal/procédure pénale, un cas pratique de droit civil/procédure civile ou droit pénal/procédure pénale, la note de synthèse, et enfin l’épreuve en droit public.

Les coefficients sont modifiés :

Pour la dissertation de culture générale, le coefficient passe de 5 à 4, alors que celui de la dissertation juridique passe de 3 à 4. Ainsi, ces deux épreuves se retrouvent sur le même pied d’égalité. Cette modification était attendue depuis longtemps, puisque beaucoup s’interrogeaient sur la nécessité d’un coefficient aussi fort pour une épreuve non juridique.

Concernant le seul cas pratique des épreuves d’admissibilité, son coefficient passe de 1 à 4. C’est un grand soulagement pour tous les juristes, puisque le cas pratique reste l’exercice phare des études de droit. L’exercice pratique se retrouve donc au même niveau que les exercices dits intellectuels.

Une nouvelle épreuve :

Enfin, une nouvelle épreuve prévue à l’origine pendant la phase d’admission, fera son grand retour dans la phase d’admissibilité : l’épreuve de note de synthèse dotée d’un coefficient 3.

Nouvelles règles du concours de l’école nationale de la magistrature en 2020
Nouvelles règles du concours de l’école nationale de la magistrature en 2020

La durée allongée dans une épreuve :

Concernant le droit public, seule sa durée a été allongée, passant de 2 heures d’épreuve à 3 heures.

Les épreuves d’admission du concours de l’école nationale de la magistrature 

Le choix des matières :

Alors que les élèves ayant été reçus à la phase d’admissibilité se retrouvaient avec une tonne de matières à connaître sur le bout des doigts, les épreuves d’admission ont été fortement allégées.

Pour preuve, les candidats pourront désormais choisir entre droit de l’Union européenne, droit international privé ou droit administratif pour le premier oral.

Pour le second, ils auront le choix entre droit social, ou le droit des affaires. La durée de l’épreuve ainsi que les coefficients ne sont pas modifiés.

L’épreuve de langue :

Concernant l’épreuve de langue, le coefficient passe de 3 à 2. Beaucoup reprochaient que l’épreuve de langue anglaise avait une place prédominante dans le concours, pouvant pénaliser les bons juristes.

Mise en situation et Grand oral :

Pour ces deux épreuves phares du concours, aucune modification n’a été apportée, puisque généralement ce ne sont pas ces épreuves qui pénalisaient les candidats, mais plus les oraux techniques ou l’épreuve d’anglais.

Conclusion

Cette réforme est je pense une très bonne nouvelle pour tous les candidats. Alors qu’était souvent fait le reproche que ce concours s’adaptait plus aux élèves de Science-Politique qu’aux élèves issus d’une fac de droit, la réforme permet une égalité des chances entre tous les candidats, privilégiant un peu plus les matières juridiques. De plus, les modifications opérées durant la phase d’admission sont réellement constructives et rend l’accès à ce concours beaucoup plus humain.

Pour en savoir plus sur l’école nationale de la magistrature

Coordonnées de l’ENM à Bordeaux :

10, rue des Frères Bonie
33000 Bordeaux
Tél. : +33 (0)5.56.00.10.10
Ouvert du lundi au vendredi
De 8h00 à 19h00.

Coordonnées de l’ENM à Paris :

8, rue Chanoinesse 75004 Paris
3 ter quai aux Fleurs 75004 Paris
Tél. : +33 (0)1.44.41.88.20
Ouvert du lundi au vendredi
De 8h30 à 18h00.

En complément, notre article sur l’ouverture du concours de la magistrature 2021.

Photo of author

Elisa

Diplômée d'un Master 2 en droit pénal à l'Université de Rennes, je suis très impliquée dans la défense des droits fondamentaux et dans les conditions d'incarcération. Comme juriste, je souhaite transmettre ces connaissances pour rendre le droit plus accessible aux particuliers et aux professionnels.
Publié le :

Laisser un commentaire

A propos

Créé en 2012, le site Juristique.org est une plateforme en ligne dédiée à fournir des informations juridiques claires, accessibles et fiables pour répondre aux besoins diversifiés de ses utilisateurs. Que vous soyez un professionnel du droit, un étudiant en droit, demandeur d'emploi ou un salarié recherchant la dernière grille des salaires 2024, notre site a pour ambition d’être une ressource incontournable.


Articles les plus consultés

Barème des indemnités kilométriques 2024

Calendrier d’actualisation de Pôle Emploi 2024

Le Smic 2024 pour 35h et 39h

Modèles de lettre de motivation à télécharger gratuitement

Modèle de note de frais sous Word et Excel

Formulaires Cerfa, attestations et procurations à télécharger

Le calendrier des vacances scolaires 2024

Outils en ligne

Comment calculer la mensualité d'un prêt avec Excel ?

La durée du travail en France (35h / 39h) et les heures supplémentaires

Modèle d'attestation employeur

Modèles de formules de politesse pour conclure une lettre

Modèle de promesse d’embauche pour un futur salarié

Le calendrier des vacances scolaires 2025

Réseaux sociaux

Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour rester informé des dernières mises à jour juridiques.

Recherche et navigation

Naviguer sur Juristique.org est simple. Utilisez notre barre de recherche pour trouver des informations spécifiques, parcourez nos catégories thématiques ou explorez nos guides pratiques pour obtenir des conseils détaillés.