Grille des salaires des coopératives laitières en janvier 2023

Vous souhaitez vous procurer votre convention collective ?

Retrouvez-la sur Convention.fr parmi une gamme de plus de 415 exemplaires de PDF et de livres.

Nous vous rappelons que les salaires 2024 doivent obligatoirement être supérieurs aux dernières valeurs du SMIC (janvier 2024) et aux rémunérations minimums conventionnelles.

En application des avenants du 5 janvier 2023 relatif aux salaires minimums (BOCC 2023-26 TRA du Journal Officiel), ci-dessous les nouvelles grilles des salaires au 1ᵉʳ janvier 2023 de la convention collective nationale des coopératives agricoles laitières du 7 juin 1984 (IDCC 7004 – Brochure JO N° 3608).

Les grilles conventionnelles des salaires 2023 permettent de répondre aux questions suivantes :

  • Combien gagne un ouvrier ou un agent de maîtrise ?
  • Quelle est l’échelle des salaires des coopératives laitières en 2023 ?
  • Combien peut gagner un employé selon sa formation et son expérience ?

Il s’agit des minimums garantis de salaire brut pour une durée de travail de 35 heures (en euros) en fonction de votre niveau et de votre échelon.

Rémunérations minimales 2023 des coopératives agricoles laitières
Salaires 2023 des coopératives laitières

Pour les connaitre, référez-vous à votre bulletin de paye ou votre contrat de travail, ces informations doivent en principe y être précisées. À défaut, contactez le service des ressources humaines ou de la comptabilité / paye de votre entreprise.

Barème et salaire minimum des coopératives laitières au 1er janvier 2023 (RAM pour un travail à temps complet – annexe 1)

NiveauÉchelonSalaire annuel au 1er janvier 2023
Ouvriers/employés1122 454,44 €
222 582,98 €
2122 707,04 €
222 805,47 €
322 929,90 €
3122 929,90 €
223 052,87 €
323 169,61 €
4123 169,61 €
223 392,46 €
323 590,61 €
5123 590,61 €
224 020,25 €
324 461,59 €
TAM6124 461,59 €
225 899,40 €
327 038,40 €
7127 038,40 €
228 166,22 €
329 289,03 €
8129 289,03 €
231 475,15 €
333 672,42 €
Cadres9133 672,42 €
235 966,61 €
1045 789,26 €
1155 020,38 €
1264 708,90 €
Salaires des coopératives laitières au 1ᵉʳ janvier 2023 – annexe 1 bis

Barème et salaire minimum des coopératives laitières au 1er janvier 2023 (RAM applicables à l’encadrement bénéficiant d’un forfait annuel – annexe 1 bis)

NiveauÉchelonSalaire annuel au 1er janvier 2023
TAM6126 907,75 €
228 489,34 €
329 742,24 €
7129 742,24 €
230 982,84 €
332 217,93 €
8132 217,93 €
234 622,67 €
337 039,66 €
Cadres9137 039,66 €
239 563,27 €
1050 368,19 €
1160 522,42 €
1271 179,79 €
Salaires des coopératives laitières au 1ᵉʳ janvier 2023 – annexe 1 bis

Barème et salaire minimum des coopératives laitières au 1er janvier 2023 (RAM pour un travail à temps complet – Annexe 1 ter)

NiveauÉchelonSalaire mensuel au 1er janvier 2023
Ouvriers/ employés111 716,00 €
21 726,00 €
211 736,00 €
21 746,00 €
31 756,00 €
311 756,00 €
21 766,00 €
31 776,00 €
411 776,00 €
21 786,00 €
31 797,00 €
511 797,00 €
21 810,00 €
31 823,00 €
TAM611 823,00 €
21 913,00 €
32 003,00 €
712 003,00 €
22 103,00 €
32 203,00 €
812 203,00 €
22 315,00 €
32 472,00 €
Cadres912 472,00 €
22 752,00 €
103 362,00 €
114 053,00 €
124 638,00 €
Salaires des coopératives laitières au 1ᵉʳ janvier 2023 – annexe 1 ter

Télécharger l’avenant des salaires 2023 des coopératives laitières

En complément, à télécharger les avenants n° 92, 93 et 94 du 5 janvier 2023 des salaires des coopératives laitières au format PDF :

Avenants n° 92, 93 et 94 du 5 janvier 2023 des salaires des coopératives laitières

Date et durée d’application des avenants

Les avenants sont applicables à compter du 1er janvier 2023 pour une durée indéterminée.

Acheter la convention collective des coopératives laitières

Pour acheter la convention collective nationale des coopératives agricoles laitières du 7 juin 1984 (IDCC 7004 – Brochure JO N° 3608) et ses mises à jour, dans un format papier ou un fichier PDF (téléchargeable immédiatement), vous pouvez vous rendre sur le site web de notre partenaire Convention.fr :

Acheter une convention collective

Foire aux questions (FAQ) sur la dernière grille des salaires des coopératives laitières

Vidéo : comprendre le salaire minimum légal et conventionnel en 2024

Découvrez les principes qui régissent le salaire minimum légal en France avec le SMIC (salaire minimum de croissance) et les salaires minimums conventionnels. Ces derniers sont souvent méconnus des salariés, mais dont le respect est tout aussi contraignant pour l’employeur que le salaire légal — informations mises à jour au 1ᵉʳ janvier 2024.

Tout savoir sur le salaire minimum conventionnel et le SMIC en 2024

Votre avis sur l’évolution salariale de la convention collective des coopératives laitières :

Dites-le-nous dans les commentaires. Merci.

Photo of author

L'équipe de la rédaction

La rédaction du site web Juristique rassemble des spécialistes du droit, des ressources humaines et de la fiscalité. Nous publions régulièrement des modèles d'attestations, de lettres, des contrats et les grilles salariales conventionnelles 2024 afin de répondre aux besoins des entreprises. Nous publions aussi des articles sur l'actualité juridique et les indices bancaires comme les codes SWIFT et les codes CNAPS pour les virements internationaux.

Revalorisation du salaire minimum de croissance (Smic) et des plafonds de la Sécurité sociale (PASS) au 1ᵉʳ janvier 2024

Revalorisation des plafonds de la Sécurité sociale (PASS) de 5,4% en 2024

À compter du 1ᵉʳ janvier 2024, les valeurs des nouveaux plafonds de la Sécurité sociale (PASS) sont :

  • Annuel : 46 368 €.
  • Trimestriel : 11 592 €.
  • Mensuel : 3 864 €.
  • Hebdomadaire : 892 €.
  • Journalier : 213 €.
  • Horaire : 29 €.

Le plafond de Sécurité sociale est le montant maximal des rémunérations à considérer pour le calcul des cotisations. Il détermine ainsi le salaire net versé au salarié. Pour en savoir plus, consultez l’article sur les plafonds de la Sécurité sociale en 2024.

Revalorisation du Smic de 1,13 % au 1ᵉʳ janvier 2024

La rémunération versée au salarié doit remplir deux conditions : être supérieure au salaire minimum conventionnel et légal. Au 1ᵉʳ janvier 2024, les valeurs du Smic sont les suivantes :

  • Salaire minimum brut horaire : 11,65 €.
  • Salaire mensuel brut pour un temps de travail hebdomadaire de 35h (151,67 heures par mois) : 1 766,92 €.
  • Salaire minimum annuel brut (35h) : 21 203,00 €.

Il est important de mentionner que les salaires légaux et conventionnels servent de base minimale. En conséquence, les entreprises peuvent ajuster les rémunérations et les avantages offerts à leurs employés en fonction de leurs capacités financières et des conditions économiques et sociales en vigueur.

Pour en savoir plus, consultez l’article sur le salaire minimum légal au 1ᵉʳ janvier 2024 et sur les derniers salaires conventionnels 2024.

Laisser un commentaire

A propos

Créé en 2012, le site Juristique.org est une plateforme en ligne dédiée à fournir des informations juridiques claires, accessibles et fiables pour répondre aux besoins diversifiés de ses utilisateurs. Que vous soyez un professionnel du droit, un étudiant en droit, demandeur d'emploi ou un salarié recherchant la dernière grille des salaires 2024, notre site a pour ambition d’être une ressource incontournable.


Articles juridiques les plus consultés

Êtes-vous payé au salaire minimum légal et conventionnel en 2024 ?

Le Smic 2024 pour 35h et 39h

La durée du travail en France (35h / 39h) et les heures supplémentaires

Les conventions collectives applicables en France

Télécharger la convention collective de son entreprise

Salaire brut et net : calculs et comprendre les différences

La convention Syntec

La convention de l'immobilier

Réseaux sociaux

Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour rester informé des dernières mises à jour juridiques.

Recherche et navigation

Naviguer sur Juristique.org est simple. Utilisez notre barre de recherche pour trouver des informations spécifiques, parcourez nos catégories thématiques ou explorez nos guides pratiques pour obtenir des conseils détaillés.